MAGAZINE OCEAN'S NEWS No 13: Disponible en téléchargement gratuit.

Actualité

Ghana : trois trafiquants d’organes humains arrêtés

Au Ghana, trois trafiquants d'organes humains arrêtés

Au Ghana, trois trafiquants d’organes humains ont été arrêtés en possession de morceaux humains dans la région d’Ahafo, dans le district du sud d’Asunafo. La police les a placés en détention préventive.

Les trois trafiquants d’organes humains arrêtés par la police du district de Kukuom répondent aux noms de : Peter Foh (35 ans), Yaw Yeridie (31 ans) et Berko Isaac (30 ans). Lawrence Adomberi, commandant de la police de Kukuom affirme que « les parties humaines ont été exhumées au cimetière presbytérien d’Abuom. »

Des trois trafiquants d’organes humains arrêtés, l’un est le commanditaire et les deux autres sont ses fournisseurs, qui ont exhumé les tombes pour en extraire les parties humaines. Ils ont tous été mis sous les verrous dans l’attente de leur jugement.

Le trafic d’organes humains est une pratique courante dans la sous-région. Elle consiste à prélever des parties humaines (organes ou autres parties clés) sur des sujets vivants ou décédés dans le but de les revendre pour une transplantation ou d’en faire des rituels occultes.

Source : Negro News

About author

La rédaction du magazine Ocean's News est composée de Journalistes et Rédacteurs Web Togolais avec des correspondants dans certains pays d'Afrique : +228 9926 1037
Related posts
Actualité

Togo : le CHU Sylvanus Olympio soutenu par le corps de menuiserie d'Agbalépédo

ActualitéDossiers

Une « Oasis » dans le quasi désert du cinéma togolais

ActualitéDossiers

Togo : notre top 5 des événements ayant marqué l’univers culturel togolais en 2019

Actualité

Burkina Faso : neuf policiers poursuivis par la justice

Inscrivez-vous à notre newsletter et soyez les premiers informés

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.