Actualité

Ghana : trois trafiquants d’organes humains arrêtés

Au Ghana, trois trafiquants d’organes humains ont été arrêtés en possession de morceaux humains dans la région d’Ahafo, dans le district du sud d’Asunafo. La police les a placés en détention préventive.

Les trois trafiquants d’organes humains arrêtés par la police du district de Kukuom répondent aux noms de : Peter Foh (35 ans), Yaw Yeridie (31 ans) et Berko Isaac (30 ans). Lawrence Adomberi, commandant de la police de Kukuom affirme que « les parties humaines ont été exhumées au cimetière presbytérien d’Abuom. »

Des trois trafiquants d’organes humains arrêtés, l’un est le commanditaire et les deux autres sont ses fournisseurs, qui ont exhumé les tombes pour en extraire les parties humaines. Ils ont tous été mis sous les verrous dans l’attente de leur jugement.

Le trafic d’organes humains est une pratique courante dans la sous-région. Elle consiste à prélever des parties humaines (organes ou autres parties clés) sur des sujets vivants ou décédés dans le but de les revendre pour une transplantation ou d’en faire des rituels occultes.

Source : Negro News

Votre Note
Cliquez pour noter ce post!
[Total: Average: ]

FI2L 2020
Lire aussi:  Covid-19 : l’Organisation mondiale de la Santé fait un rappel à l’ordre aux dirigeants africains
Tags
Afficher plus

Par Ocean's News

La rédaction du magazine Ocean's News est composée de Journalistes et Rédacteurs Web Togolais avec des correspondants dans certains pays d'Afrique : +228 9221 3818 / contact@oceans-news.com

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Bouton retour en haut de la page
Fermer

Désactivez votre bloqueur de publicité

Pour une navigation optimale sur notre site, veuillez désactiver votre bloqueur de publicité.