ActualitéEntrepreneuriatTech

Centrafrique : des étudiants fabriquent un prototype de robot pour lutter contre les terroristes et groupes rebelles

En Centrafrique, dans les prochains jours, un prototype de robot armé à vocation défensive sera sur le marché. Actuellement en phase finale de conception, ce prototype de robot pourrait servir à lutter contre les groupes rebelles et terroristes du pays.

« Téreh » signifie « imagination » en français. La conception de ce prototype de robot est l’initiative de certains étudiants centrafricains. En phase finale, il est déjà capable de se déplacer sur un kilomètre. En version définitive, Téreh devrait définitivement pouvoir avancer sur plus de 10 km. 

Téreh est une armée à vocation défensive qui fonctionne à distance avec un logiciel informatique et une application mobile. Il est équipé d’un système de détection de présence. La conception de Téreh est issue des recherches et à divers tests pour s’assurer de son efficacité.

À travers Téreh, les concepteurs ont pour objectif de fournir aux autorités centrafricaines un moyen de lutter contre les rebelles armés et les terroristes qui gangrènent le pays, afin de protéger la population centrafricaine exposée depuis près de 9 ans aux violences.

RENAISSANCE, ELVIRA BIKOUA

Par Estelle KETOGLO

Rédactrice Web / Reporter chez Ocean's News

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.