Actualité

Somalie : deux violeurs d’enfants exécutés publiquement

Deux violeurs Somaliens ont été exécutés publiquement pour avoir violé et tué une fillette de 12 ans. L’exécution s’est tenue publiquement dans le nord-est de la Somalie.

Les deux violeurs de la petite Aisha Ilyaas, 12 ans, ont été exécutés publiquement après plusieurs coups de fouets. La victim, la petite Aisha avait été enlevée et violée en groupe avant d’être tuée. Ces évènements se sont déroulés en février 2019 à Galkayo, dans la région semi-autonome du Puntland. Une année après, justice est rendue.

Cette histoire a suscité de vives réactions et a provoqué une série de manifestations dans tout le pays. Au début dix suspects ont été mis sous verrou, mais en mai 2019, trois d’entre eux ont été reconnus coupables. Les procureurs ont déclaré qu’ils s’étaient appuyés sur des preuves ADN, pour la première fois pour les déclarer coupables.

Deux des trois violeurs reconnus coupables ont été abattus sur une place publique de la ville de Bossasso. Il s’agit d’Abdifatah Abdirahman Warsame et Abdishakur Mohamed Dige. Le troisième homme, Abdisalam Abdirahman Warsame, frère d’Abdifatah, a été épargné même s’il a été également condamné à mort.

Le père d’Aisha Ilyas Aden, a déclaré à la télévision d’État du Puntland qu’il avait demandé au tribunal de reporter l’exécution d’Abdisalam de 10 jours jusqu’à ce que son cas soit réexaminé. « Cette exécution [des deux violeurs] servira de leçon et les jeunes filles somaliennes seront en sécurité », a affirmé M. Aden.

Rappelons que M. Aden est celui qui a fait venir les bourreaux pour l’exécution des deux violeurs.

Actualité / Source : bbc afrique

Votre Note
Cliquez pour noter ce post!
[Total: Average: ]
Lire aussi:  Côte d’Ivoire : l’Huawei ICT Competition officiellement lancée
Tags
Afficher plus

Par Paul AMEGNAGLO

Rédacteur Web / Reporter chez Ocean's News

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Bouton retour en haut de la page
Fermer