Actualité

Togo : digitalisation des casiers judiciaires

Les citoyens togolais pourront très bientôt faire une demande en ligne et obtenir leur casier judiciaire grâce à la digitalisation des casiers judiciaires. Lancé depuis 2017, le projet de digitalisation de ce document important est dans sa phase finale.

La digitalisation des casiers judiciaires devrait être bientôt opérationnelle au Togo. Une phase pilote sera lancée à Lomé. Pour obtenir ce document administratif, le citoyen aura désormais deux choix : le faire en ligne sur un site web dédié ou une application mobile téléchargeable sur Play Store.

Avec la digitalisation des casiers judiciaires, les autorités veulent sortir les services administratifs de la lourdeur qui les gangrène. Les demandeurs n’auront désormais plus à se rendre sur leurs lieux de naissance pour obtenir le précieux sésame, comme cela est de coutume.

Le casier judiciaire est requis dans la constitution de la plupart des dossiers administratifs au Togo. Mais son obtention prend traditionnellement trois jours, ce qui est coûteux en temps et en argent.

Notons que la digitalisation des casiers judiciaires s’inscrit dans le cadre de processus d’informatisation des chaînes judiciaires débuté depuis 2014. L’objectif est de renforcer les moyens de fonctionnement de l’Administration et la célérité des prestations des services judiciaires.

Un fichier national des condamnations a été créé et contient l’ensemble des condamnations du Togo. Les tribunaux sont désormais interconnectés et sur les 30 tribunaux, 18 figurent déjà dans l’intranet judiciaire.

La digitalisation des casiers judiciaires rejoint les efforts que fournissent les autorités togolaises pour simplifier les démarches administratives des citoyens grâce à l’outil informatique.

Lire aussi:  Togo : la France accorde 10 millions d’euros au pays pour l’amélioration de l’accès à l’eau potable

Votre Note
Cliquez pour noter ce post!
[Total: 1 Average: 5]

Par Paul AMEGNAGLO

Rédacteur en chef Chez Ocean's News

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *