ActualitéTech

Tech : Google avorte son projet de fourniture d’Internet sans fil en Afrique du Sud

Le programme Google Station de la société américaine met fin à son projet en Afrique du Sud voué à fournir de la connectivité Internet sans fil dans les zones enclavées.

Lancé à Cape Town en novembre 2019, le programme Google Station était bien partie pour durer dans le temps. En seulement 3 ans, le programme coiffait déjà 125 zones à Langa, Khayelitsha, Gugulethu, Delft, Elsies River et Philippi.

MAGAZINE OCEAN'S NEWS

Selon Google, cette décision survient au lendemain de révélations liées à l’environnement des télécoms en Afrique du Sud. « Depuis nos débuts, l’écosystème a évolué, et avec les exigences techniques complexes et variables selon les pays et les partenaires, nous avons réévalué nos plans et avons décidé de fermer la station en 2020 », a expliqué Google Afrique du Sud.

Avec le fort impact de la population sud-africaine qui a accueilli avec enthousiasme le projet, Google promet ne pas arrêter définitivement le programme, mais plutôt envisage dans une vision de viabilité laisser le programme à son partenaire sud-africain Think WiFi de conduire le projet à bon port.

« Nous travaillerons avec Think WiFi sur un plan de transition du service entre leurs mains et continuerons à les soutenir jusqu’à la fin de 2020. Nous restons déterminés à rechercher des moyens de rendre Internet plus accessible aux utilisateurs du monde entier », a déclaré Google Afrique.

Selon Janine Rebelo, la présidente-directrice générale de Think WiFi, « le lancement de l’initiative Wi-Fi gratuit dans le Cap-Occidental a été plus réussi que prévu et des plans sont déjà en cours pour déployer le Wi-Fi gratuit dans le Cap-Oriental, à Gauteng et dans certaines régions de Mpumalanga ».

Lire aussi:  L’UE octroie 24 millions d’euros à la Mauritanie

Source : agence ecofin.com

Votre Note
Cliquez pour noter ce post!
[Total: 0 Average: 0]
Tags
Afficher plus

Sadate ISSIFOU

Rédacteur / Reporter chez Ocean's News

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Bouton retour en haut de la page
Fermer