Actualité

Kenya : soutien de 18,5 millions de dollars pour combattre les criquets pèlerins

Selon Businessdailyafrica, la Banque africaine de développement (BAD) et la Banque mondiale ont dernièrement accordé 1,9 milliard de shillings soit 18,5 millions de dollars au Kenya pour lutter contre l’invasion de criquets pèlerins dont est sujet l’Afrique de l’Est.


Sur les 47 comtés du Kenya, 20 ont actuellement été envahi par les criquets pèlerins. Pour lutter efficacement contre cette invasion, le pays bénéficie de l’aide de la Banque mondiale et de la BAD. Selon le secrétaire au cabinet du ministère de l’Agriculture du Kenya, Peter Munya, la BAD a apporté 500 millions de shillings contre 1,4 milliard de la part de la Banque mondiale.

Ayant déjà du mal à contrôler les essaims de criquets pèlerins présents sur son territoire par manque de logistique et de fonds, le Kenya craint une nouvelle vague d’insectes provenant de la Somalie et du Yémen. Cette deuxième vague d’invasion pourrait s’avérer encore plus compliquée selon les autorités.

Des pays d’Afrique de l’Est ayant été touchés par l’invasion des essaims de criquets pèlerins, le Kenya, la Somalie et l’Éthiopie sont ceux qui ont subi le plus de perte.

La FAO a réussi à rassembler 98 millions de dollars sur les 138 millions nécessaires pour éradiquer l’invasion.

Source : Agence Ecofin

Votre Note
Cliquez pour noter ce post!
[Total: Average: ]

Lire aussi:  Selon l'ONU, les essaims de criquets pèlerins risquent de causer la famine en Afrique de l’Est
Tags
Afficher plus

Par Paul AMEGNAGLO

Rédacteur Web / Reporter chez Ocean's News

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Bouton retour en haut de la page
Fermer

Désactivez votre bloqueur de publicité

Pour une navigation optimale sur notre site, veuillez désactiver votre bloqueur de publicité.