ActualitéCoronavirus

Nigeria : interdiction prochaine d’importation de désinfectants

Le Nigeria envisage de prohiber l’importation de désinfectants. La manœuvre a pour but de booster la production locale. C’est Godwin Emefiele, gouverneur de la Banque centrale du Nigeria (CBN) qui a fait l’annonce le mercredi 11 mars 2020.

Alors que le coronavirus vient d’être déclaré comme étant une pandémie par l’OMS, le Nigeria veut mettre fin à l’importation de désinfectants pour les mains. Cette décision boostera la production locale.

En effet, après avoir enregistré le premier cas du coronavirus en Afrique subsaharienne, le Nigeria a connu une ruée vers les produits désinfectants conseillés par l’OMS pour se préserver de toute contamination. Pendant que la population nigériane se plaint des prix faramineux de ces désinfectants, le gouvernement y a vu une aubaine pour donner un coup de fouet à l’économie locale.

« C’est en naira que nous paierons pour acheter des désinfectants, plutôt que d’utiliser des dollars pour importer des désinfectants de Chine », a déclaré le gouverneur lors d’une conférence d’affaires à Abuja. « Je suis sûr, comme vous vous en doutez tous, que très bientôt, le désinfectant fera partie de la liste des produits interdits », a-t-il ajouté.

L’interdiction de l’importation des désinfectants entre dans le plan de protection du marché intérieur nigérian qui a amené les autorités à limiter l’accès aux devises étrangères et à prohiber l’importation de plusieurs produits de première nécessité tels que le savon, le lait ou encore le riz.

Ces mesures ont pour objectif de permettre à la première puissance économique d’Afrique de l’Ouest de limiter l’utilisation de ces devises étrangères alors que les cours du pétrole sont en chute libre.

Lire aussi:  Nigeria : un premier cas de coronavirus officialisé dans le pays

Source : Agence ecofin

Votre Note
Cliquez pour noter ce post!
[Total: Average: ]
Fin du Franc CFA en Afrique francophone

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *