ActualitéCoronavirus

Nigeria : le gouvernement réduit de 1 500 milliards de nairas son budget 2020 pour un prix du baril à 30 $

Zainab Ahmed, ministre des Finances du Nigeria a annoncé que le gouvernement nigérian envisage de réduire de plus de 1500 milliards de nairas, son budget 2020.

Le Nigeria, principal exportateur africain de pétrole, a annoncé avoir baissé son prix de référence du baril de 57 $ initialement à 30 $. Cette décision fait suite à la chute des cours du pétrole en pleine épidémie de coronavirus. Autres causes à l’origine de cette décision, les tensions entre les deux géants du trafic mondial de l’or noir, l’Arabie Saoudite et la Russie.

« Le président a approuvé une réduction de 20 % des dépenses en capital prévues au budget pour les ministères, départements et agences ainsi qu’une réduction de 25 % pour toutes les entreprises publiques », a indiqué la ministre citée par plusieurs médias locaux.

Cette mesure devrait entraîner une baisse des revenus attendus par les autorités nigérianes et donc une baisse des dépenses d’investissements prévues pour l’année 2020. Cette mesure pourrait être accompagnée d’une suspension des recrutements dans plusieurs secteurs de l’administration publique.

À titre de rappel, fin 2019, le Nigeria avait adopté un budget record de 10 590 milliards de nairas pour l’année 2020. Celui-ci prévoyait de nombreux investissements dans les infrastructures, avec une hausse de 7% prévue pour les revenus.

Source : agence ecofin

Votre Note
Cliquez pour noter ce post!
[Total: Average: ]
Lire aussi:  Afrique du Sud : Refilwe Ledwaba, lauréate du prix Aero Time Hub 2021
Interview avec Sefora Kodjo, Présidente du Conseil d'Administration de la Fondation SEPHIS

Aime APEDOH

Directeur de Publication de Ocean's News

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *