Actualité

Bénin : l’ignoble assassinat d’une fillette de 7 ans secoue tout le pays

L’assassinat d’une fillette de 7 ans émeut tout le Bénin. Le forfait a été commis par un charlatan escroc et son commanditaire le 3 février 2020. La petite Gracia, a été la victime d’un crime rituel pour prospérer dans l’escroquerie. Ses assassins encourent la prison à perpétuité.

L’assassinat de Gracia, une fillette de 7 ans, révoltent l’opinion publique béninoise qui réclame une peine exemplaire. Et le procureur de la République, Mario Metonou, compte bien exaucer leur vœu. Les meurtriers, un charlatan et son commanditaire, ont été inculpés pour « assassinat et pratique de charlatanisme ».

Me Mario Metonou, contrairement aux habitudes, a parlé de l’affaire devant de la presse. Il promet un jugement hors pair pour ce crime ignoble. « Gracia Prunelle était élève en classe de CE1. Gracia Prunelle n’était âgée que de 7 ans. Le parquet de Cotonou se fera le devoir d’obtenir une condamnation exemplaire des inculpés, lors de la prochaine session criminelle », a-t-il déclaré.

L’assassin de la fillette n’était pas un inconnu de la famille. En effet, le charlatan n’était autre que le voisin de sa mère au marché. Le meurtrier était vendeur dans une boutique le jour, et était charlatan le reste du temps. Modeste vendeuse de fruits, la mère et sa fille étaient proches de lui. Ils se parlaient et se fréquentaient. Il avait l’habitude de jouer avec Gracia qui le considérait comme un gentil tonton.

La fillette de 7 ans a été assassinée pour la modique somme de 18 000 FCFA. Un jeune escroc de 22 ans, a demandé du sang et des organes humains au charlatan. Ces choses devaient le propulser au sommet dans ses arnaques. Le 3 février 2020, le charlatan a disparu avec Gracia. Après lui avoir fait vivre l’enfer, il l’a tuée. Son corps mutilé a été retrouvé dans un bas-fond. Interpelé par la police, il est passé aux aveux et a dénoncé le jeune escroc.

Lire aussi:  Niger : la Banque mondiale va octroyer environ 2 milliards de dollars au pays

Tout le Bénin exprime sa compassion à l’endroit de la mère de Gracia. Même si l’assassinat de sa fillette de 7 ans l’abat, elle veut des obsèques gaies pour son enfant. « Je voudrais pour ma fille Gracia un grand hommage, des adieux joyeux et non tristes pour que là-bas au ciel son âme repose en paix », a-t-elle affirmé.

Les assassins de cette fillette de 7 ans seront jugés dans les deux premières semaines du mois de mars. Ce genre de crime rituel dont a été la victime la petite Gracia est monnaie courante au Bénin et au Nigeria voisin. Pour prospérer dans leurs arnaques, ces jeunes escrocs sont prêts à exécuter les rituels les plus sombres.

Le président Patrice Talon depuis son arrivée au pouvoir leur a déclaré une guerre sans merci.

Actualité / Source : rfi

Votre Note
Cliquez pour noter ce post!
[Total: 1 Average: 5]

FI2L 2020
Tags
Afficher plus

Par Paul AMEGNAGLO

Rédacteur Web / Reporter chez Ocean's News

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Bouton retour en haut de la page
Fermer

Désactivez votre bloqueur de publicité

Pour une navigation optimale sur notre site, veuillez désactiver votre bloqueur de publicité.