Dernière parution: Ocean's News No 12  (Version PDF)

La Conférence Choisis La Vie

ActualitésMusique

Maître Gims veut prendre une pause et s’éloigner de la musique

Maître Gims veut prendre une pause et s’éloigner de la musique

Attendu du côté du Stade de France le 28 septembre pour clore en beauté sa tournée, Maître Gims a déclaré au micro d’Élodie Suigo qu’il souhaite prendre une pause en fin d’année, pour profiter de la vie.

Maître Gims, membre du groupe Sexion d’Assaut voit sa vie basculer en 2010, avec l’album L’école des points vitaux. Le succès arrive très vite et après quelques années, l’opportunité d’accéder à plus de visibilité et de tenter de tirer son épingle du jeu le pousse à partir du groupe et de se lancer dans une carrière solo.

« C’était un besoin, c’était un appel au plus profond de moi, faire un album solo, m’épanouir totalement à 100 % », a-t-il dit au micro de franceinfo.

Une enfance compliquée

Maître Gims est arrivé en France à l’âge de deux ans. Son parcours à l’école a tourné court et ses parents en situation irrégulière se séparent. Son enfance est compliquée mais il a la musique : « J’ai baigné dans cette ambiance-là mais j’étais dans ma musique, j’étais dans ce petit cocon ». Sa mère fut son plus grand soutien. À la tête d’une fratrie de 15 enfants, elle lui apporte sa vision du monde, des conseils tout le temps, de la spiritualité beaucoup. De la bienveillance, de l’empathie. C’est donc tout naturellement qu’il travaille avec Dadju, un de ses frères : « C’est un soutien, il a travaillé, il a toujours été là, et sa réussite c’est la mienne, totalement, c’est comme si j’avais percé une deuxième fois. Dadju c’est ma fierté”.

Lire aussi:  RD Congo : le déraillement d’un train cause au moins 50 morts

En 2013, Maître Gims met sur le marché du disque son premier album solo Subliminal et le titre ’’J’me tire’’ reflète son état d’esprit du moment. Alors que cet album est censé être celui de la consécration, il ne se sent pas bien, et part vraiment pendant un an, sans faire de concert. ’’C’est dingue, hein ?” Et pourtant “Je sors du rap pur et dur, freestyle, performances, la scène c’est le meilleur endroit pour montrer ce que l’on sait faire”.

La chanson Bella vient “bazarder les choses, saccager un peu, redistribuer les cartes, c’est ma première grosse prise de risques en tant que free styler. Tu arrives avec un son salsa, reggaeton, c’était un vrai risque”. Le regard des membres du groupe Sexion d’Assaut, ses premiers conseils, est aussi primordial pour lui : “Franchement ils m’ont soutenu depuis Subliminal jusqu’à Ceinture noire, c’est une forme de bénédiction de leur part qui m’accompagne”.

Une pause en fin d’année, pour profiter de la vie

Lire aussi:  La FIFA met ‘sous tutelle’ le football égyptien

Loin d’abandonner sa carrière musicale, Maître Gims souhaite faire une pause. « Je crois que je vais m’arrêter, là, en fin d’année. Parce que j’ai envie de profiter. Je n’arrête pas ma carrière, mais ce ne sera pas comme les années précédentes. J’ai envie de faire trois mois sans rien faire, d’avoir une routine comme tout le monde », a-t-il confié à franceinfo.

Profiter du moment présent, de la vie tout court, de voir grandir ses enfants car le temps file et c’est un vrai regret : « Chaque fois que je rentre je découvre mes enfants, de nouvelles choses que j’ai ratées, je n’ai pas été témoin de ceci ou cela, et ça, on ne peut pas le rattraper ».  Son équilibre, il le trouve aussi en méditant, relativisant, en donnant : « Je me dis que je suis un chanceux ».

Avant que Maître Gims commence à vivre comme tout le monde pendant trois mois, il est attendu le 28 septembre au Stade de France pour un méga concert : « Là, je compte les secondes, c’est le concert de ma vie, rien ne sera plus jamais pareil, il y aura un avant et un après ».

Lire aussi:  Football: Clarence Seedorf dévoile la présélection du Cameroun pour la CAN 2019

Rappelons que Maître Gims a récemment annoncé la mise sur pied d’un projet pour mener des actions pour favoriser l’accès à l’eau potable en Afrique.

Source : franceinfo

Facebook Comments

Foire Internationale du livre de Lomé 2019

About author

La rédaction du magazine Ocean’s News est composée de Web-Journalistes et de rédacteurs web passionnés par l’écriture. contact@oceans-news.com
Articles similaires
Actualités

LDC/2e tour: l’ASCK accrochée par l’As Vita Club

ActualitésSport

Football : Serey Die annonce sa retraite internationale avec les Éléphants

ActualitésSport

Le Rwanda candidat pour l'organisation des championnats du monde de cyclisme de 2025

ActualitésEntrepreneuriat

Prix Africa Netpreneur Prize: les Togolaises Aimée Abra Tenu Lawani et Lucia Allah-Assogba retenues dans le Top 50 pour la finale

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *