ActualitéEntrepreneuriatTech

Nigeria : la startup Wicrypt lève 1,5 million de dollars pour son expansion

La startup nigériane Wicrypt, basée sur la blockchain, a annoncé avoir levé un montant de 1,5 million de dollars, lors d’un tour de table. Le financement a été dirigé par AU21 Capital, Inclusion Capital et Outlier Ventures, entre autres.

La startup nigériane Wicrypt a levé 1,5 million de dollars lors d’un tour de table. Le fonds nouvellement sécurisé devrait aider le réseau décentralisé de partage et de monétisation de l’Internet mobile à s’étendre dans de nouveaux pays. La « plateforme avait formé des partenariats commerciaux substantiels en Afrique, mais le financement permettra en outre une expansion dans de nouveaux pays en augmentant les efforts de marketing », a fait savoir Ugochukwu Aronu, le PDG de la startup nigériane Wicrypt.

Grâce à son application mobile, la startup permet de partager la connexion Internet par le biais d’un smartphone ou via WiCrypto hotspot creator, un dispositif personnalisé qui permet de collecter des données sur les clients. Les appareils connectés sont représentés par des jetons non fongibles (NFT) uniques liés à la blockchain et leurs propriétaires doivent payer pour avoir accès à Internet.

Lancée en 2018, la startup nigériane Wicrypt est devenue rentable en 2020. Elle a signé un partenariat exclusif avec la ville d’Enugu, au Nigeria, pour fournir un service Internet à ses citoyens. Les utilisateurs peuvent télécharger l’application Wicrypt et fournir une connexion Wi-Fi via leur appareil mobile ou en achetant un appareil créateur de point d’accès Wicrypt personnalisé unique.

Les fournisseurs de Wi-Fi peuvent également personnaliser leur expérience utilisateur via leur tableau de bord Wicrypt en proposant des sondages, des publicités et en collectant des données client.

Interview avec Yves Ezui, Fondateur et Directeur Général de ForManagement Consulting

Isabelle SODOKIN

Rédactrice Web chez Ocean's News

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *