Entrepreneuriat

Noussia Kokou Amétépé, le génie derrière Civic Bag

Les jeunes entrepreneurs togolais ne cessent de faire bouger les lignes. Ils prennent plus de risque que jamais et montent des entreprises phénoménales qui s’attellent à résoudre des difficultés auxquelles ils sont confrontés. Ils créent par la même occasion des emplois dans le processus.

Noussia Kokou Amétépé est l’un des jeunes innovateurs les plus exceptionnels du Togo. Il est entrepreneur, concepteur, réalisateur d’emballage écologique et patron de l’entreprise Civic Bag.

Très peu médiatisé, Noussia Kokou Amétépé fait sans aucun doute partie de la crème des crèmes des entrepreneurs au Togo. Du haut de ses 33 ans, son parcours peut faire l’objet d’une fiction, tellement il est beau, mais surtout inspirant !

Né à Kouvé, dans la préfecture de Yoto, Noussia Kokou Amétépé grandit dans un environnement plus ou moins challengeant. Après son cursus scolaire normal, il étudie le marketing et la communication.

Par la suite, il suit plusieurs formations aussi variées que complémentaires : le marketing digital, l’entrepreneuriat, le leadership, le management, l’engagement citoyen, la conception et réalisation d’emballage écologique et la gouvernance locale.

Avec un sens des affaires inné, il se lance dans l’univers entrepreneurial en 2010 avec une boutique d’alimentation générale qui a fermé deux (2) ans plus tard. En 2013, il crée Full Marketing, une seconde expérience qui n’a duré que neuf (9) mois.

Du papier ciment transformé en petite d’or

L’échec de Full Marketing, deuxième du genre en trois (3) ans était loin de décourager le jeune entrepreneur déterminé à aller de l’avant. En décembre 2016, après une minutieuse étude du marché entrepreneurial togolais, Noussia Kokou Amétépé cré Civic Bag avec un capital de départ de 250 francs CFA.

Noussia Kokou Amétépé, le génie créateur derrière Civic Bag
Noussia Kokou Amétépé, le génie créateur derrière Civic Bag

Civic Bag est un sac de courses fabriqué à base de papier ciment, permettant d’abord de protéger l’environnement des sachets plastiques non biodégradables, et ensuite le recyclage des papiers de ciment.

« Pour arriver à la solution Civic Bag, nous sommes partis du constat amère qu’est la présence excessive des sachets plastiques non biodégradables dans notre environnement. Ces sachets polluants ont des conséquences néfastes sur la santé humaine et animale, sur le cadre de vie et l’océan. Ayant les compétences pour concevoir et réaliser des emballages écologiques, nous avons pris la résolution d’apporter une solution durable au phénomène indiqué », a confié Noussia Kokou Amétépé à la rédaction du magazine Ocean’s News. 

Le prix des sacs Civic Bag est fixé en fonction de la taille, de la qualité et des couleurs d’impression. Civic Bag est destiné à tout le monde, spécifiquement, aux boutiques, supermarchés, sociétés et entreprises, associations, hôtels, restaurants…

Après deux (2) ans, le bilan de Civic Bag est plus qu’intéressant. L’entreprise travaille avec plusieurs sociétés du Togo. Elle a créé 57 emplois, dont 4 emplois directs, 3 temporaires et 50 emplois indirects avec 4 distinctions raflées entre mai 2017 et septembre 2018 :

26 mai 2017 : 1er prix FIDEA 2017 (Forum International pour le Développement de l’Entrepreneuriat en Afrique),

12 août 2017 : 1er prix Kpékpé 2017 (Forum Economique de la Diaspora Togolaise),

16 décembre 2017 : 2ème prix MYIED 2017 (Must Young Influent Entrepreneur Day),

12 septembre 2018 : 1er prix SolPro (Emission de télé réalité).

Entrepreneur un jour, entrepreneur toujours, Noussia Kokou Amétépé déterminé à trouver des solutions aux problèmes de l’Afrique vise à court et moyen terme de renforcer la capacité de production de Civic Bag. Il ambitionne également développer d’autres types d’emballages et surtout explorer le marché international.

Noussia prouve à travers son parcours que le culte de l’effort reste le moyen le plus efficace pour gravir rapidement les échelons de la vie. Hier propriétaire d’une boutique d’alimentation générale, aujourd’hui entrepreneur promoteur.

Le rêve togolais est possible à celui qui croit et se bat pour le réaliser.

Nouvelle parution du bimestriel panafricain Ocean's News

Aimé APEDOH

Directeur de Publication de Ocean's News

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *