Mode

Paul Hervé Elisabeth et le stylisme, une histoire d’amour

Paul Hervé Elisabeth est un styliste martiniquais, créateur de mode, né le 02 novembre 1968 dans les Caraïbes, dans l’île de la Martinique. Il est le fondateur de Kréol Time SARL, une entreprise de mode qui compte à ce jour trois (3) employés et plusieurs sous-traitants.

Le stylisme avec Paul Hervé Elisabeth est une vraie passion qui s’exprime depuis plus d’une décennie. Il fait une entrée peu ordinaire dans l’univers de la mode en tant qu’illustrateur. En effet, ayant grandi à Paris, il fit de classiques études avec une scolarité partagée entre Paris et sa Martinique natale, à cause de certaines difficultés d’adaptation qui heureusement n’ont pas  réussi à lui ravir son éveil artistique.

MAGAZINE OCEAN'S NEWS
Paul Hervé Elisabeth à la 3e édition du Festival Koborou Fashion Awards
Paul Hervé Elisabeth à la 3e édition du Festival Koborou Fashion Awards

Illustrateur alors et exerçant dans la publicité pour la presse parisienne, il eut accès aux défilés de haute couture en tant qu’invité. Cette immersion lui a permis d’éduquer son regard et d’enrichir son imaginaire à comprendre l’esthétique du luxe. Et… la flamme pour la mode commença à brûler !

Naissance d’une carrière autodidacte qui s’exprime encore

Comme la passion peut faire de grandes choses ! « Mon premier défilé a eu lieu à la Nouvelle-Orléans  en Louisiane aux USA. J’avais présenté un livret nommé  »Attitudes » à l’office du Tourisme de la Martinique qui a séduit le public qui s’était engagé à mes côtés ; s’ensuit un premier défilé à Paris… puis L’Afrique », a expliqué Paul à la rédaction du magazine Ocean’s News.

C’est ainsi que Paul l’illustrateur est devenu le créateur. En onze (11) ans de carrière, Paul Hervé Elisabeth a fait le tour de plusieurs grands T en Afrique à l’instar du Festival International de la Mode Africaine (FIMA) 2000, 2002, 2004 et  2009 ; Le Festival des Arts Nègres à Dakar ; Gospel et Racines avec la découverte du Bénin, la célébration des 50 ans d’indépendance du Ghana, etc.

Lire aussi:  Yannick Désirée Codjia, Miss Talent Côte d’Ivoire 2019

D’autres pays l’ont adopté comme : le Burkina-Faso, le Sénégal, le Nigeria, l’Afrique du Sud, le Kenya, le Cameroun et sans oublier la ville de Parakou (Bénin) où il a présidé le jury du concours de jeunes créateurs africains en avril, lors de 3e édition du KOFA. Paul Hervé Elisabeth a également présenté à plusieurs reprises ses collections sur les plus grandes fashions weeks du monde (Paris, New York, Milan…)

Amoureux du continent africain et du travail que ses fils et filles abattent, l’artiste n’a pas manqué de souligner deux festivals l’ayant particulièrement marqué. Il s’agit du  festival des Arts Nègres, pour le symbolisme et la fashion week de Johannesburg pour son professionnalisme.

Une création de Paul Hervé Elisabeth présentée à la 3e édition du Festival Koborou Fashion Awards au Bénin
Une création de Paul Hervé Elisabeth présentée à la 3e édition du Festival Koborou Fashion Awards au Bénin

De l’histoire des peuples, de ses origines, de la spiritualité aux réalités d’un monde plus moderne, l’artiste amoureux du coton tire son inspiration de son quotidien, de la vie. « L’inspiration vient du tout de la vie : peinture, architecture, littérature, l’histoire… », a-t-il martelé. Pour Paul, la mode est loin d’être un jeu ou un passe-temps, c’est un travail, un feu à attiser au quotidien. L’empreinte du blanc et la simplicité des lignes sont ses marques de fabrique au sein d’une corporation aussi remplie de diversité.

Un regard sur la mode en Afrique

« L’Afrique est aujourd’hui capable en matière de style pour rivaliser avec l’Europe. Le continent manque cependant certains textiles et industries. Il me semble que l’Afrique Anglophone reste plus professionnelle, car moins dans le divertissement et donnant priorité à une direction artistique plus cohérente et une communication plus large », explique Paul.

Lire aussi:  Gloria Dongo, le mannequinat dans le sang

Pour le styliste Martiniquais, la mode en Afrique mérite d’être soutenue. Les talents y sont nombreux toutefois, il faut visualiser l’excellence et apprendre à mieux affirmer son identité. Après plus de dix (10) années de carrière, encore un tas de projets à exécuter pour Paul Hervé Elisabeth dont le plus imminent, un défilé itinérant, un genre de fresque dédiée aux divinités Yoroubas. Un projet qui va dévoiler une autre facette de l’artiste.

« Il ne s’agira pas là de prêt-à-porter mais d’un exercice plastique et purement artistique », a-t-il souligné « chaque chose commence quelque part et tout ce que Dieu donne, il le protège », a-t-il conclu.

Paul Hervé reste un styliste et un créatif respecté dans sa Martinique natale. Il sait attirer l’attention du public à travers ses collections originales.

Photos : Élite Média Niger

Votre Note
Cliquez pour noter ce post!
[Total: 0 Average: 0]
Tags
Afficher plus

Aimé APEDOH

Journaliste / Rédacteur Web

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Bouton retour en haut de la page
Fermer