EntrepreneuriatPortrait

Portrait : Pierre Thiam, le Sénégalais qui présente autrement le fonio aux quatre coins du monde

Pierre Thiam est un ambassadeur hors pair de la cuisine ouest africaine. Chef cuisinier, entrepreneur, activiste social et auteur de livres culinaires, cet entrepreneur sénégalais aux multiples casquettes ne saurait passer inaperçu. Il se concentre spécialement sur la transformation et l’importation du fonio aux quatre coins du monde.

Pierre Thiam naît et grandi à Dakar au Sénégal. Il migre ensuite aux États-Unis, pour ses études supérieures. À la base, il souhaite étudier la physique-chimie. Faute de moyens financiers, il dût travailler comme serveur dans un restaurant pour pouvoir payer ses frais de scolarité. C’est de là que lui vient cette passion pour la cuisine qui lui permettra d’innover et de très vite gravir les échelons dans le monde gastronomique mondiale et africain Surtout.

Très enraciné à la culture culinaire africaine, Pierre Thiam est le créateur de Yolélé Foods, une marque déposée de fonio aux saveurs diverses, telles que : oignon, piment, raisin, moringa… commercialisée aux États-Unis. Pour lui, les vertus du fonio (graine d’origine ouest africaine) sont assez méconnues. Il entreprend alors à travers sa marque de le présenter autrement, avec sa touche d’originalité. Il voudrait surtout pouvoir faire adopter le fonio partout dans le monde, comme substitut aux céréales courantes.

Pour cela, il envisage établir une chaîne de distribution internationale de ses produits.  Le fonio étant une graine dépourvue de gluten (substance ayant tendance à causer des allergies), les personnes souffrant d’intolérance au gluten pourront en consommer sans craindre des répercussions négatives sur leur organisme.

Hormis cette opportunité de nutrition saine qu’offre l’entrepreneur sénégalais Pierre Thiam, basé aux États-Unis, des enjeux économiques pour l’Afrique de l’ouest, spécialement le Sénégal se dessinent. Grâce à la marque Yolélé Foods, les agriculteurs ruraux d’Afrique de l’ouest ont un marché plus large puisqu’ils commercialisent du fonio brut pour transformation. Il travaille également à ce que la commercialisation de  cette graine locale ait un impact considérable sur l’économie ouest africaine.

Lire aussi:  Portrait : Pape Diouf, l’étoffe de la grandeur sportive

Passion, ambition et fierté d’appartenance au continent africain sont les mots d’ordre qui définissent Pierre Thiam. Pour  valoriser ses origines aux États-Unis où il est basé, et partout ailleurs, la gastronomie apparaît pour lui, le moyen idéal.

Votre Note
Cliquez pour noter ce post!
[Total: 1 Average: 4]

Tags
Afficher plus

Par Emeline KUTOBLENA

Rédactrice Web / Stagiaire chez Ocean's News

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Bouton retour en haut de la page
Fermer

Désactivez votre bloqueur de publicité

Pour une navigation optimale sur notre site, veuillez désactiver votre bloqueur de publicité.