Actualité

Premier cas de coronavirus détecté en Afrique

Le premier cas de coronavirus a été détecté en Afrique. Le patient repéré en Égypte ne présentait aucun « symptôme » et a été placé en quarantaine pour être soigné.

Un premier cas de coronavirus a été détecté en Afrique, plus précisément en Égypte. L’information a été révélée par le ministère égyptien de la Santé le vendredi 14 février 2020. Bien que le patient ne présente aucun « symptôme », il a toutefois été transféré à l’hôpital et placé en quarantaine pour être soigné.

Le ministère a indiqué dans son communiqué que ce premier cas de coronavirus en Afrique n’était pas égyptien sans pour autant donner sa nationalité. L’Organisation mondiale de la Santé a été mise au courant et le patient a reçu la prise en charge adéquate, selon le ministère. « Le ministère a pris des mesures préventives et surveille l’évolution du cas (…) qui s’est stabilisé », a déclaré Khaled Megahed, porte-parole du ministère.

C’est le tout premier cas de coronavirus enregistré dans un pays sur le continent africain, quoique ce dernier ait d’importants liens commerciaux avec la Chine et que les systèmes de santé sont parfois désuets. L’Égypte avait suspendu pendant tout le mois de février, les vols de sa compagnie nationale reliant la Chine.

En février, près de 300 Égyptiens avaient été évacués en février de Wuhan, ville chinoise de laquelle est partie l’épidémie, et avaient mis en quarantaine pendant deux semaines.

Est-ce que le continent africain doit s’inquiéter de ce premier cas de coronavirus ? Nous le saurons dans les prochains jours. Pendant ce temps, la Chine compte 1400 victimes décédées de ce virus mortel.

Lire aussi:  Découverte : Educlick, l’école numérique camerounaise

Les autorités chinoises ont révélé que six membres de l’équipe soignante étaient décédés, mettant l’accent sur les risques encourus dans des hôpitaux débordés.

Source : Leparisien

Votre Note
Cliquez pour noter ce post!
[Total: Average: ]
Fin du Franc CFA en Afrique francophone

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *