Actualité

RDC : l’Unicef et la Kinshasa Digital Academy s’associent pour former 10 millions de jeunes 

L’UNICEF et la Kinshasa Digital Academy ont annoncé un partenariat pour lancer le projet Génération sans limites (GenU), en République Démocratique du Congo (RDC). 

Le Fonds des Nations Unies pour l’enfance (Unicef) et la Kinshasa Digital Academy ont annoncé, le 10 novembre 2021, la signature d’un partenariat. Ils envisagent à travers ce partenariat former 10 millions de jeunes congolais aux compétences numériques d’ici 2030. Ils ont lancé à cet effet l’initiative Génération sans limites (GenU). 

À travers Génération sans limites, les apprenants âgés de 10 à 24 ans se verront dispenser des connaissances professionnelles de qualité à distance. Kinshasa sera la première région où le programme sera mis en œuvre avant d’être introduit dans les villes de Lubumbashi, Mbuji-Mayi et Goma.

Pour l’UNICEF et la Kinshasa Digital Academy, ce partenariat va offrir des opportunités à des millions de jeunes qui ne bénéficient actuellement pas d’une éducation et d’une formation suffisante. Génération sans limites (GenU) est un partenariat multisectoriel mondial mis en place au niveau international par l’UNICEF pour répondre à la nécessité urgente de développer l’éducation, la formation et les possibilités d’emploi pour les jeunes à une échelle inédite.

Pour Edouard Beigbeder, le représentant de l’Unicef en République démocratique du Congo,« l’initiative « Génération sans limites » offre des solutions professionnelles à des jeunes, actuellement sans grand espoir pour l’avenir. Cette réponse d’une profondeur et d’une ampleur exceptionnelles implique de nombreuses initiatives révolutionnaires avec un large éventail de partenaires publics et privés ».

La Ministre congolaise de la Formation Professionnelle et Métiers, Antoinette Kipulu Kabenga, s’est félicitée de l’introduction de l’initiative Génération sans limites qui, d’après elle, est conforme à la politique du Gouvernement et aux priorités de l’ONU, en matière de développement durable, notamment en ce qui concerne l’éducation, l’emploi et les possibilités offertes aux jeunes. 

« L’un des problèmes majeurs que nous avons en RDC est le manque d’opportunités d’emploi pour les jeunes qui est souvent accentué par le manque de formation adéquate face aux réalités du marché du travail et qui, par conséquent, provoque un chômage généralisé », a-t-elle indiqué. « La formation professionnelle est un outil majeur et indispensable pour tous les acteurs, car elle permet aux personnes de se former à tout moment, de développer leurs compétences et d’approfondir leurs connaissances pour accéder à l’emploi. »

RENAISSANCE, ELVIRA BIKOUA

Isabelle SODOKIN

Rédactrice Web chez Ocean's News

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.