Sport

Football : Samuel Eto’o et Yaya Touré – 5 points en commun

Pour les amoureux du ballon rond, ce sont des légendes vivantes. Quand on parle du football africain, on ne peut s’empêcher de mentionner les noms de Samuel Eto’o et Yaya Touré en référence. À eux deux, ils sont arrivés à exporter loin le football africain.

Parfois, l’histoire de deux personnes peut s’avérer surprenante voire incroyable quand on essaie de faire le rapprochement. C’est le cas de ces deux fils d’Afrique : Samuel Eto’o et Yaya Touré respectivement camerounais et ivoirien.  

Nous vous proposons de découvrir 5 points que ces deux stars africaines ont en commun :

Ils détiennent chacun quatre Ballons d’Or africain

Samuel Eto’o et Yaya Touré comptabilisent un total de 8 ballons d’Or, soit 4 ballons d’Or chacun. Ils sont loin devant bons nombres de joueurs africains qui rêvent de cette distinction individuelle. Le camerounais est le premier à avoir fait la différence lors des Caf Awards 2003, 2004, 2005 et 2010. Yaya Touré en retour sur 4 années successives réalise les mêmes prouesses : 2011, 2012, 2013 et 2014. Un record dans l’histoire du football africain.

Ils ont été capitaines de leurs sélections

Sur mérite, le brassard de capitaine confère une grande responsabilité à son détenteur, surtout quand ce dernier est une « star ». Ces deux joueurs ont porté pendant plusieurs années leurs sélections nationales. Samuel Eto’o porte le brassard des Lions Indomptables pour la première fois en 2009 à l’occasion d’un match amical face à l’Autriche. Avant lui, son prédécesseur Rigobert Song, a porté le brassard 10 ans de suite.  Yayra Touré quant à lui devenait en 2014 capitaine des Éléphants de Côte d’Ivoire, le lendemain de la coupe du monde au Brésil. Une transition qui annonçait la retraite internationale de leur capitaine mythique Didier Drogba. 

Lire aussi:  Égypte : Mohamed Salah fait livrer des milliers de tonnes de vivres dans sa ville natale de Nagrig

Ils ont remporté la Coupe d’Afrique des Nations (CAN)

Cette réalisation s’inscrit dans les réalisations collectives. C’est un rêve pour tout joueur de soulever une fois la Coupe d’Afrique des nations, Samuel Eto’o et Yaya Touré ont eu cette chance. Avec le Cameroun, en 2000 et 2002, Samuel Eto’o remporte la CAN. En 2015, alors capitaine des Éléphants de Côte d’Ivoire, Yayra Touré faisait de même.

Ils prennent leur retraite internationale à 33 ans

33 ans, l’âge à laquelle ces deux grandes icônes du ballon rond ont annoncé au monde leur retraite internationale. 2014 fut l’année à laquelle Samuel Eto’o annonçait définitivement sa carrière. Une information qui était tombée sur les réseaux sociaux à la fin du mondial – Brésil 2014. Comme quoi les chances qu’une chose se produisent deux fois sont très minces, Yaya Toure faisait de même le 20 septembre 2016.

Ils ont joué au Barça et remporté le sextuplé inédit

Ces deux grands joueurs auraient contribué à écrire l’une des meilleures parties de l’histoire du FC Barcelone. Même si le camerounais était arrivé trois ans plutôt dans l’équipe catalane, cela ne les a pas contraints de créer l’effet de surprise. La combinaison milieu-attaquant ne passait inaperçue dans les grandes rencontres.  En effet, ils avaient gagné ensemble un sextuplé lors de la saison 2008-2009 : Ligue des Champions, championnat d’Espagne, Coupe d’Espagne, Coupe du monde des clubs, Supercoupe d’Espagne et Supercoupe de l’UEFA.

Une saison qui restera à jamais dans les annales du football. Récemment, dans un message adressé à la CAF (Confédération Africaine de Football), Samuel Eto’o a suggéré à l’instance africaine de trouver un moyen pour célébrer le milieu ivoirien« Je vais suggérer au Président de la CAF de trouver un moyen pour célébrer Yaya Touré. Il a écrit l’une des plus belles histoires du football africain. J’espère qu’il prendra la bonne décision et qu’il continuera à nous faire plaisir », a-t-il souhaité.

Lire aussi:  Afrique du Nord : Fight Sports lance ses services

Aujourd’hui, alors que Samuel Eto’o a définitivement raccroché les crampons, Yaya Touré continu par fait rêver les amoureux du ballon rond et pourrait très bientôt poser ses valises au Brésil.

Votre Note
Cliquez pour noter ce post!
[Total: Average: ]

Tags
Afficher plus

Par Sadate ISSIFOU

Rédacteur / Reporter chez Ocean's News

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Bouton retour en haut de la page
Fermer

Désactivez votre bloqueur de publicité

Pour une navigation optimale sur notre site, veuillez désactiver votre bloqueur de publicité.