ActualitéNotre sélection

Béchir Ben Yahmed, fondateur de Jeune Afrique, est mort

Une nouvelle bien triste vient de frapper l’univers des médias. Béchir Ben Yahmed, le fondateur de Jeune Afrique, s’est éteint ce lundi 3 mai. L’ancien Directeur de Publication et patron emblématique du journal était hospitalisé à Paris depuis la fin mars, en raison d’une contamination à la Covid-19.

Fondateur de Jeune Afrique et journaliste hors pair, Béchir Ben Yahmed est décédé lundi 3 mai 2021, de la Covid-19, à l’hôpital parisien Lariboisière. Il avait 93 ans.

Né à Djerba le 2 avril 1928, dans une Tunisie sous protectorat français, Béchir Ben Yahmed, avait été, très jeune, ministre dans le premier gouvernement de la Tunisie indépendante. Grand passionné de l’univers du journalisme, il lance  en 1956 l’hebdomadaire L’Action puis, en 1960, Afrique Action. Un an plus tard, Afrique Action devenait Jeune Afrique pour s’affirmer comme le journal d’informations africain par excellence, basé en Afrique.

Plusieurs années durant, Béchir Ben Yahmed a su bien combiner ses carrières ministérielle et journalistique, avant d’opter finalement pour le journalisme. En 1962, il quitte Tunis en direction de Rome, puis s’installe deux ans plus tard à Paris où le groupe Jeune Afrique est toujours installé.

Votre Note
Cliquez pour noter ce post!
[Total: 1 Average: 5]
Lire aussi:  Covid-19 : le Togo lance l’opération désinfection dans les prisons
Fin du Franc CFA en Afrique francophone

Aime APEDOH

Directeur de Publication de Ocean's News

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *