ActualitéEntrepreneuriatNotre sélectionPortrait

Burkina-Faso : Claudine Ouedraogo, « démocratiser le E-secretariat »

(Par Tech En Afrique pour le Programme L’Afrik De Demain)Claudine Kiswendsida Ouedraogo fait partie des vingt (20) lauréats de la première édition du programme L’Afrik De Demain, initié par le magazine Ocean’s News. Originaire du Burkina, elle s’est donnée pour mission, depuis plus de six (06) ans, de mener le combat de la lutte contre les Mutilations Génitales Féminines. Zoom sur une femme battante et entreprenante.

Née le 21 septembre 1986 à Ouagadougou au Burkina-Faso, Claudine Kiswendsida Ouedraogo a suivi un cursus d’enseignement général jusqu’en  classe de 3e. Pour le second cycle, elle fera la série G1 avant de continuer à l’université dans cette même branche. À la fin de ses études universitaires, elle obtient un Diplôme de Technicien Supérieur option Assistante Administrative. Claudine ne va pas s’arrêter là. Elle va commencer sa vie professionnelle tout en poursuivant une licence en Management des entreprises. 

Cependant, après huit années de vie professionnelle, elle choisit de saisir une belle opportunité, le concours Harubuntu (Espoir d’Afrique). Ce concours lui permettra de se distinguer comme finaliste en Belgique. Par le biais de cette nouvelle aventure, Claudine Kiswendsida Ouedraogo va découvrir la communauté de lutte contre les Mutilations Génitales Féminines. Passionnée par cette noble cause, elle choisit d’apporter son aide aux femmes et évolue dans ce domaine depuis 2014.

Claudine Kiswendsida Ouedraogo : Entrepreneure et femme au foyer

Claudine s’inscrit sur la liste de cette nouvelle génération africaine qui travaille à bâtir l’Afrique de demain. L’entrepreneure burkinabè est Gestionnaire de projet de lutte contre les Mutilations Génitales Féminines, Présidente de l’association Business and Professionnal Women OUAGA BURKIMBI, – œuvrant pour le développement du potentiel d’affaires et la promotion professionnelle de la femme sans discrimination aucune. Claudine est également la Co-fondatrice de DONA DEÏ, une école maternelle et primaire. 

Claudine Kiswendsida Ouedraogo
Claudine Kiswendsida Ouedraogo laréate de la première édition du programme L’Afrik De Demain

Mariée et mère de 2 enfants, c’est son projet KIS GRUP qui lui a valu de faire partie des lauréats de la première édition du programme L’Afrik De Demain. L’entreprise est spécialisée dans le E-secretariat à travers « YOL SUUM ». Elle vise à soulager la population en les accompagnant dans le traitement de leur dossier (visa, hôtel, billet) de façon efficace et dans des délais très brefs.

Un choix d’enfance concluant 

Enfant, Claudine Kiswendsida Ouedraogo a dû trouver une solution au plus vite pour faire face à ses besoins. Elle raconte : « Pendant le cursus scolaire, mon argent de poche ne me permettant pas de m’acheter le sandwich de mon choix, j’ai décidé de trouver le moyen de m’offrir une pause digne d’une princesse ».  Claudine se transforme alors en commerçante aux heures de pause pour arriver à une autonomie financière. « J’ai réussi à m’offrir des déjeuners de Reine grâce à la vente de pochettes triées dans les friperies (laver-repasser) revendues à l’école 5 fois plus. Et depuis lors, cette volonté du gain par soi-même ne m’a jamais quitté », a-t-elle expliqué. 

C’est à 17 ans que Claudine Kiswendsida Ouedraogo embrasse véritablement l’univers de l’entrepreneuriat. Consciente de ses ambitions et la connaissant autonome, sa famille n’a pas vraiment été surprise. Selon l’entrepreneure burkinabè….. ] Lisez l’intégralité de cet sur Tech En Afrique.

Interview avec Israel GUEBO, Directeur de l'Institut Africain des Médias

Ocean's News

La rédaction du magazine Ocean's News est composée de Journalistes et Rédacteurs Web Togolais avec des correspondants dans certains pays d'Afrique : +228 9221 3818 / [email protected]

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *