Actualité

Togo : Sani Yaya président du Conseil des gouverneurs de la BIDC

Le ministre togolais de l’Économie et des Finances, Sani Yaya a été nommé président du Conseil des gouverneurs de la Banque d’investissement et de développement de la CEDEAO (BIDC).

La BIDC dont le siège est à Lomé vient de nommer à l’unanimité Sani Yaya pour présider le Conseil des gouverneurs de sa banque. Il succède ainsi au ministre des Finances de Sierra Leone, Jacob Jusu Saffa. Une nomination que le président de la Banque, George Agyekum Donkor qualifie de ‘’choix naturel’’. « M. Yaya incarne l’assiduité et la polyvalence », a-t-il dit.

Ce Conseil que le ministre togolais aura la lourde tâche de présider est composé des ministres des Finances ou des ministres de la Planification des 15 États membres de la CEDEAO, à savoir : le Bénin, le Burkina, la Côte d’Ivoire, la Gambie, le Ghana, la Guinée, la Guinée-Bissau, le Liberia, le Mali, le Niger, le Nigeria, le Sénégal, la Sierra Leone et le Togo.

Bras financier de la CEDEAO, la BIDC se veut un instrument efficace de lutte contre la pauvreté. Elle œuvre pour la création de richesses et la promotion de l’emploi dans les États membres. Infrastructures, industrie, social, développement, services sont les domaines d’intervention de la banque dans le secteur public et privé.

Le ministre togolais Sani Yaya président du Conseil des gouverneurs de la BIDC
Le ministre togolais Sani Yaya a été nommé président du Conseil des gouverneurs de la BIDC

Le ministre Sani Yaya, l’homme derrière le nom

Sani Yaya a une longue expérience dans le domaine financier et bancaire, et une grande expérience du secteur public. C’est un professionnel du secteur  bancaire et financier qui cumule plus de 26 ans d’expérience à des postes de responsabilités de haut niveau dont six (06) ans à la BCEAO/Commission Bancaire de l’UMOA et près de six (06) ans au sein du Groupe Ecobank (ETI). Il y a servi en tant que Directeur de l’Audit et de la Conformité et membre du Comité Exécutif du groupe.

Lire aussi:  Togo : une Fête de l’indépendance où le peuple togolais est invité à célébrer en famille

L’actuel ministre togolais de l’Économie et des Finances a également occupé les hautes fonctions de Chief Operating Officer (COO) du groupe NSIA, spécialisé dans l’Assurance et la banque et de membre du Comité Exécutif dudit Groupe.

Diplômé de CEFEB (Centre d’Études Financières, Économique et Bancaires) de Paris, Sani Yaya est aussi titulaire d’un DES en Management de l’Université de Paris 1, Option Banque et d’une maîtrise des Sciences économiques à l’Université de Lomé. Il dispose d’une expérience pluridisciplinaire en Banque et Finances, opération et développement du business. Son domaine de compétence reste la banque et les finances ainsi que les stratégies des institutions.

Avant de prendre la tête du ministère de l’Économie et des Finances du Togo, Sani Yaya  était précédemment ministre délégué chargé du budget. Il a occupé les fonctions d’Administrateur Provisoire de la BTCI.

L’homme qui défend les valeurs telles que la Rigueur, l’Intégrité et la Loyauté mettre pendant son mandat son expertise au service de la BIDC.

CONSULTEZ TOUS NOS ARTICLES SUR LE CORONAVIRUS

Votre Note
Cliquez pour noter ce post!
[Total: 2 Average: 5]

FI2L 2020
Tags
Afficher plus

Par Aimé APEDOH

Directeur de Publication de Ocean's News

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Bouton retour en haut de la page
Fermer

Désactivez votre bloqueur de publicité

Pour une navigation optimale sur notre site, veuillez désactiver votre bloqueur de publicité.