ActualitéEntrepreneuriatPortrait

Portrait : Shaffy Hagenimana, PDG de Holly Trust, un jeune entrepreneur Rwandais au sommet

Shaffy Hagenimana est un jeune entrepreneur Rwandais qui fait fortune dans la transformation de l’avocat. Patron de Holly Trust, une entreprise de transformation spécialisée dans les produits cosmétiques à base d’avocat et d’autres denrées, il emploie 60 personnes.

Avec Holly Trust, Shaffy Hagenimana a fait le choix d’opérer principalement dans la transformation de l’avocat. Son entreprise basée au Rwanda et en Guinée fabrique des produits cosmétiques et alimentaires commercialisés sous la marque Kaso. Chaque jour, 500 kilogrammes d’avocats sont transformés dans l’usine par des machines modernes. Résultat : Ce sont au total plus de 2 tonnes d’huile d’avocat, de savons et de poudre d’avocat qui sont produites par mois.

Shaffy Hagenimana, 27 ans, a développé un intérêt pour l’entrepreneuriat en 2012, à l’époque en classe de terminale, il s’est lancé dans l’apiculture et grâce à une bonne gestion, il a investi les revenus générés par l’activité pour développer son projet. Il obtient plus tard un financement du réseau d’entrepreneurs local Digital Opportunity Trust pour créer son entreprise. Il donne des détails : « J’ai commencé à penser aux affaires en classe de terminale en 2012, et tous les produits que ma société fabrique aujourd’hui peuvent être retracés à partir du projet d’apiculture où j’ai investi 7 000 rwandais comme capital que j’avais économisé sur mon argent de poche », a-t-il affirmé.

Au fil des années, Shaffy Hagenimana s’est rendu compte que l’apiculture traditionnelle ne générait pas assez de revenus. Pour renforcer ses compétences, il suit une formation en Chine sur la transformation des aliments et les technologies post-récolte, afin de proposer d’autres produits. Son entreprise gagne véritablement en visibilité quand il se lance dans la transformation de l’avocat. Après plusieurs recherches, il constate en effet que pendant la saison de récolte, les avocats sont écoulés à des prix dérisoires ou pourrissent à cause du manque de moyens de conservation.

Lire aussi:  Au Congo, les associations de personnes handicapées veulent rencontrer Denis Sassou-Nguesso

En effet, sur le contient, près de 80% des denrées agricoles sont produites par de petits exploitants. La conservation des aliments est donc un enjeu majeur. Faute de systèmes de stockage appropriés, les produits qui résistent mal aux conditions climatiques pourrissent, créant gaspillage alimentaire et manque à gagner. À travers Holly Trust, Shaffy Hagenimana contribue à petite échelle à sauvegarder les revenus des agriculteurs, très souvent confrontés aux défis de stockage et de conservation de denrées périssables.

Holly Trust fournit les marchés locaux, mais aussi les marchés d’exportation vers les pays de l’Afrique de l’Ouest. L’entreprise emploie plus de 60 travailleurs, dont une douzaine de contractuels. Le succès rencontré par le projet a motivé le promoteur à diversifier son offre en ajoutant d’autres produits à base de noix de coco, de sésame et de miel. Cela lui a permis de passer de 2 à 12 tonnes de produits transformés par mois. Aujourd’hui, Holly Trust réussit à réaliser un chiffre d’affaires annuel de 200 000 de dollars. 

Votre Note
Cliquez pour noter ce post!
[Total: 1 Average: 4]

Par Ocean's News

La rédaction du magazine Ocean's News est composée de Journalistes et Rédacteurs Web Togolais avec des correspondants dans certains pays d'Afrique : +228 9221 3818 / contact@oceans-news.com

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *