fbpx
Sport

CAN 2023 : la Côte d’Ivoire fait le point sur l’état d’avancement des stades

Pays organisateur de la CAN 2023, la Côte d’Ivoire a été contrainte d’arrêter les travaux de constructions des stades à cause du coronavirus. Les autorités ivoiriennes rassure toutefois qu’ils seront prêts à temps pour cette deuxième organisation de la CAN après celle de 1984.

Des rénovations et la mise en place de nouvelles infrastructures sportives, les dirigeants ivoiriens sont très ambitieux. Pour donc rassurer les pessimistes, Mariame Koné Yoda, directrice générale de l’Office National des Sports (ONS) a dévoilé lors d’une interview à nos confrères du magazine Bonne Gouvernance Infos, l’évolution des chantiers.

Selon Mariame Koné Yoda, Ebimpé est à 98% de sa finition, Yamoussoukro (50%), Bouaké (50%), San Pedro (25%) et Korhogo (20%). Elle donne les raisons du retard des travaux dans les deux derniers antres. « Le faible taux constaté à Korhogo et San Pedro s’explique par le fait que des ouvriers rentrés en Chine pour les fêtes de fin d’année y sont bloqués à cause de la pandémie à coronavirus. Concernant le stade Félix Houphouët-Boigny à Abidjan, le marché de réhabilitation est en cours d’attribution », a-t-elle fait savoir.

OCEAN'S NEWS N°15

La Côte d’Ivoire qui rêve d’un troisième trophée de Coupe d’Afrique espère que la coupe de le CAN 2023 restera à Abidjan.  

Votre Note
Cliquez pour noter ce post!
[Total: 2 Average: 4.5]
actualité du COVID19 au togo
Lire aussi:  Football : la ligue des champions africaine reprend avec les quarts de finale
Tags
Afficher plus

Par Ocean's News

La rédaction du magazine Ocean's News est composée de Journalistes et Rédacteurs Web Togolais avec des correspondants dans certains pays d'Afrique : +228 9926 1037 / contact@oceans-news.com

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Bouton retour en haut de la page
Fermer