Actualité

Coronavirus au Ghana : prolongement de la fermeture des frontières

Toujours pour lutter efficacement contre le coronavirus au Ghana, les autorités du pays ont décidé de prolonger la fermeture des frontières avec les pays frontaliers. La mesure prise par le président Ghanéen prolonge la fermeture jusqu’au 19 avril 2020.

Le président ghanéen Nana Akufo-Addo a décidé de prolonger la fermeture des frontières dans le cadre de la lutte contre l’expansion du coronavirus au Ghana. Le premier décret étant arrivé à terme, le Chef de l’État a pris un nouveau décret qui prolonge la fermeture pour deux semaines supplémentaires. Le décret est entré en vigueur le dimanche 5 avril 2020.

Kojo Oppong Nkrumah, ministre ghanéen en charge de l’Information a annoncé la mesure sur Twitter. Dans une série de tweets, il a expliqué que la mesure vise à éviter de nouveaux cas importés de coronavirus au Ghana. « Monsieur le Président croit que ces décisions difficiles sont nécessaires pour protéger la vie des Ghanéens malgré les inconvénients qu’elles occasionnent à beaucoup », a tweeté le ministre.

Le premier décret pris le 22 mars 2020 fermait les frontières aériennes, maritimes et terrestres du Ghana. La fermeture n’affecte toutefois pas la circulation des marchandises.

Le Ghana compte à ce jour, 205 cas confirmés de coronavirus avec 31 guéris et 5 décès.

CONSULTEZ TOUS NOS ARTICLES SUR LE CORONAVIRUS

Votre Note
Cliquez pour noter ce post!
[Total: Average: ]

Lire aussi:  Coronavirus au Togo : de nouveaux hôtels seront réquisitionnés par le gouvernement
Tags
Afficher plus

Par Paul AMEGNAGLO

Rédacteur Web / Reporter chez Ocean's News

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Bouton retour en haut de la page
Fermer

Désactivez votre bloqueur de publicité

Pour une navigation optimale sur notre site, veuillez désactiver votre bloqueur de publicité.