Actualité

Togo : nouvelles conditions pour les exportations des produits locaux de grande consommation du pays

Décrété il y a de cela un an, les modalités sur les exportations des produits locaux de grande consommation au Togo se poursuivent. Pour plus renforcer la sécurité alimentaire du pays, un nouvel arrêté interministériel a été signé.  

L’arrêté interministériel a été signé par les ministres de l’Agriculture, de l’Économie, de la sécurité et du commerce du Togo. Il aborde les nouvelles conditions établies au Togo pour les exportations des produits locaux de grande consommation du pays comme le maïs, le sorgho, le mil, le haricot, le riz, l’igname, le manioc, les farines de manioc…

Désormais au Togo, pour les exportations des produits locaux de grande consommation, il faut une autorisation du ministère du Commerce. « L’exportation des produits de grande consommation est soumise à une autorisation préalable », indique un communiqué du gouvernement. 

Il faut une présentation des pièces requises pour le dossier d’autorisation et une quittance de 50 000 FCFA pour les frais de dossiers. Si la durée de validité est de 30 jours, la quittance ne sera valable que pour une seule exportation et renouvelable. Pour ce faire, un comité d’étude a été créé pour “instruire les demandes d’autorisation de l’exportationde ces produits. 

RENAISSANCE, ELVIRA BIKOUA

Par Estelle KETOGLO

Rédactrice Web / Reporter chez Ocean's News

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.