EntrepreneuriatPortrait

Portrait : le Chef Mbinina, le vendeur ambulant devenu maître de la restauration

Des entrepreneurs aux parcours aussi captivants qu’émouvants, il n’en existe sûrement pas par milliers. Dans cette catégorie, l’on peut classer sans aucun doute le Chef Mbinina. De part son audace et sa persévérance, il a réussi à quitter du plus bas de l’échelle pour s’imposer aujourd’hui en tant que maître incontesté de la restauration malgache.

De son vrai nom Arson Ambininstsoa Randrianaivo, le Chef Mbinina naît en 1974 à Ambatolampy, une commune urbaine malgache. Il y grandit et effectue son cursus primaire et secondaire. Issu d’une famille assez modeste, il dût très tôt apprendre à se prendre en charge. Afin de pouvoir joindre les deux bouts, il multipliera les boulots, les uns aussi précaires que les autres. L’un de ses premiers boulots, et dont il se souvient le plus fut la vente ambulante de pain.

Plus tard, le Chef Mbinina intègre l’hôtel manja ranch, l’un des préférés des touristes à Madagascar, où il occupe respectivement les postes de technicien de surface et plongeur en cuisine. Parallèlement à cela, il apprend le management. Il ira ensuite se former en cuisine à l’Hôtel de France d’Antananarivo puis diversifiera ses expériences à bien d’autres endroits. C’est alors qu’il se perfectionne et se fait légitimer cuisinier par l’Institut National du Tourisme et de l’hôtellerie (INTH). Les bases d’une carrière fulgurante viennent ainsi d’être posées.

« Gastronomie pizza », la plus importante chaîne de restauration rapide malgache

En 2001, le Chef Mbinina cré « Gastronomie pizza », sa chaîne de restauration rapide. Si à l’époque, son entreprise n’était  rien d’autre qu’une  petite structure peu rentable, elle est aujourd’hui la plus grande du pays en matière de fast-food. Lancé de concert avec son épouse, moyennant un budget presque insignifiant (moins de 100 euros), il dût travailler d’arrache-pied pour être aujourd’hui le maestro malgache de la pizza.

Lire aussi:  Portrait : l’ex-premier ministre togolais Edem Kodjo, l’éternel incompris

La structure n’employait que deux (02) personnes à ses débuts, faute de moyens pour gérer un grand nombre de personnels. Ses mets principaux étaient des pizzas et des repas rapides malgaches et européens. Pour susciter l’intérêt des clients sur ses produits, Arson Ambininstsoa Randrianaivo a ménagé sa peine, quitte à apporter des cartons de ses mets au bord des rues, pour les proposer aux passants.

Cela s’est avéré une stratégie bien pensée, puisque les passants finissent par apprécier les menus de la « gastronomie pizza ». Ils sont alors de mieux en mieux connus, ont de plus en plus de la clientèle et voient donc leur chiffre d’affaires grimper de façon exponentielle.

Dans cet élan de victoire, le Chef Mbinina est élu en 2008, meilleur entrepreneur par la BNI à Madagascar. Malheureusement, les obstacles ne tardent pas à se présenter. En 2011, avec l’ambition d’élargir ses horizons et d’étendre ses services sur d’autres pays, il s’installe à Maurice. Mais, après seulement deux ans de service, il fait face à un harcèlement socio-économique qui l’oblige à mettre la clé sous le paillasson.

Cette épreuve, loin de l’ébranler, sera pour lui source de motivation pour évoluer de plus belle. Aujourd’hui, bien que les pizzas aux goûts malgaches restent la spécialité de sa chaîne de restauration rapide, il propose plusieurs autres menus. Aujourd’hui, le Chef Mbinina dispose de trente points de vente à Madagascar et emploie 950 personnes. Il envisage de s’implanter dans plusieurs autres pays en Afrique et d’Europe.

D’un tel parcours, le message n’est autre que celui-ci : il n’est certes pas aisé, mais pas non plus impossible de quitter au plus bas et de se retrouver au sommet.

Votre Note
Cliquez pour noter ce post!
[Total: 3 Average: 4.7]

Tags
Afficher plus

Par Emeline KUTOBLENA

Rédactrice Web / Stagiaire chez Ocean's News

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Bouton retour en haut de la page
Fermer

Désactivez votre bloqueur de publicité

Pour une navigation optimale sur notre site, veuillez désactiver votre bloqueur de publicité.