ActualitéDossiersLife StyleNotre sélection

Familles dysfonctionnelles : guérir pour reprendre sa vie en main

Avez-vous grandi dans une famille dysfonctionnelle ? Savez-vous que ce genre de famille a des conséquences sur le développement émotionnel ?

Les premières années de la vie d’une personne sont décisives dans son développement personnel, dans la formation de sa personnalité. Les enfants traversent diverses crises, surtout jusqu’à l’âge de 6 ans, et la famille joue un rôle fondamental pour pouvoir les surmonter avec succès et devenir des adultes avec une vie émotionnelle pleine et équilibrée. 

Mais si l’enfant grandit dans une famille dysfonctionnelle, il court le risque que cela conditionne sa vie et sa personnalité, non seulement dans l’enfance, mais aussi à l’âge adulte. Ce type de famille est celui dans lequel des conflits, des mauvais comportements et même des abus de toutes sortes se produisent continuellement. Cela peut amener les petits de la famille à s’adapter à ces comportements dysfonctionnels, à grandir avec eux et à les considérer comme quelque chose de normal, alors que ce n’est vraiment pas le cas.

Qu’est-ce qu’une famille dysfonctionnelle ? 

« Une famille dysfonctionnelle est un système familial dans lequel, conflit, mauvaise conduite et souvent négligence ou abus de la part des parents se produisent continuellement et régulièrement. Souvent, les enfants grandissent dans de telles familles en pensant qu’un tel arrangement est normal ». 

Pendant des générations, on a présenté l’image de la famille parfaite, bienveillante, sécurisante dans laquelle les enfants grandissaient en toute quiétude pour devenir des adultes solides qui peuvent affronter la vie du dehors. 

Qu’en est-il exactement du terrain ?  

La réalité est que toutes les familles ne sont pas saines, certaines sont à la base de la destruction de leurs propres enfants. Mais le dysfonctionnement étant fort, renforcé par la culture, la religion, les enfants issus de ce genre de familles n’ont jamais pu mettre des noms sur ce qu’ils avaient pu vivre, encore moins de reconnaitre leur douleur, ce qui rend le travail de guérison difficile, voire impossible. Nous avons des personnes qui ont réussi socialement, mais qui sont des épaves émotionnelles de l’intérieur, j’en reçois à chaque fois en thérapie. Les gens apprennent à élever leurs enfants grâce à la façon dont leurs parents ou tuteurs ont fait avec  eux. Dans de nombreux cas, les adultes[… Retrouvez l’intégralité de cet article dans le 24e numéro du magazine Ocean’s News.

Dani AKAKPO, Directrice Générale de la société TAAL-SA en couverture du magazine Ocean's News

Noellie PANDA

Conseillère en Relation D’aide

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.