Actualité

Mozambique : procès de sept policiers et un civil accusés d’homicide

Sept policiers et un civil sont au cœur d’un procès au Mozambique. Les huit (08) hommes sont accusés d’avoir assassiné un observateur électoral de la société civile à la veille des scrutins présidentiel et législatifs d’octobre 2019. Le procès a débuté le mardi 12 mai 2020.

Les huit hommes sont présumés impliqués dans le meurtre du chef d’un forum d’association, Anastacio Matavele, un homme de 58 ans. Ce dernier a été tué le 7 octobre 2019, par des hommes armés dans le sud du pays.

Le meurtre de M. Matavele avait profondément ému le Mozambique pendant une campagne électorale semée de plusieurs incidents violents.

Les personnes coupables de ce meurtre comparaissent pour homicide volontaire, complot et usage interdit d’armes à feu. Dans son réquisitoire, le procureur a donc indiqué que « les accusés ont agi de leur propre initiative ».

Ils avaient été identifiés peu après leur forfait. Cela a été rendu possible par un accident de la route survenu alors qu’ils prenaient la fuite. Le lendemain de l’assassinat, l’état-major de la police avait annoncé que quatre (04) de ces hommes faisaient partie d’une unité d’intervention de la police locale.

Deux autres responsables policiers avaient été mis aux arrêts quelques semaines après, de même que le propriétaire du véhicule utilisé pendant l’attaque.

Votre Note
Cliquez pour noter ce post!
[Total: 1 Average: 5]
Lire aussi:  Covid-19 : l’Allemagne octroie 10 millions FCFA au Togo pour la fabrication de masques locaux

Par Ocean's News

La rédaction du magazine Ocean's News est composée de Journalistes et Rédacteurs Web Togolais avec des correspondants dans certains pays d'Afrique : +228 9221 3818 / contact@oceans-news.com

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *