ActualitéMusique

Nigeria : décès du musicien Tony Allen, précurseur de l’afrobeat

Le musicien Tony Allen s’est éteint le jeudi 30 avril 2020 à Paris. Du haut de ses 79, l’artiste était l’un des précurseurs de l’afrobeat avec son compatriote et ami Fela Kuti.

Le manager du musicien Tony Allen, Eric Trosset confie qu’« on ne connaît pas exactement la cause du décès ». Il indique toutefois que le batteur n’est pas décédé des suites du coronavirus.

« Il était en pleine forme, c’était assez soudain. Je lui ai parlé à 13 h 00 puis deux heures plus tard il était pris d’un malaise et a été transporté à l’hôpital Pompidou où il est décédé », a expliqué le manager.

Dans les années 60 et 70, le musicien Tony Allen a été le batteur et le directeur musical de son compatriote Fela Kuti.

Avec ce dernier, il a créé l’afrobeat. Ce style de musique est devenu un genre à part entière. Il mélange le style high-life, la polyrythmie yoruba, le jazz, le funk. Il est devenu l’un des courants fondamentaux de la musique africaine au XXe siècle.

Notons que l’artiste était toujours musicalement actif avant son décès.

Votre Note
Cliquez pour noter ce post!
[Total: Average: ]
Lire aussi:  Kenya : le pays devient le leader de la production géothermique en Afrique
Interview avec Sefora Kodjo, Présidente du Conseil d'Administration de la Fondation SEPHIS

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *