ActualitéCoronavirus

Covid-19 au Cameroun : assouplissement des mesures

Le président camerounais Paul Biya assouplit les mesures prises pour freiner la propagation du Covid-19 au Cameroun.

Les nouvelles mesures décrétées dans la lutte contre le Covid-19 au Cameroun laisse plus de souplesse aux commerces. Le président Paul Biya a décidé que les débits de boissons, les restaurants et des lieux de loisirs resteront ouverts au-delà de 18 heures. Toutefois, les clients et usagers sont tenus de respecter les mesures barrières, surtout le port du masque de protection et la distanciation sociale.

Le secteur du transport est aussi visé par cet assouplissement. La mesure réduisant le nombre réglementaire de passagers dans tous les transports en commun par bus et taxis est, en effet, levée. La surcharge est tout de même interdite et le port du masque reste obligatoire.

Encore dans le secteur du transport, il a été décidé de l’exonération de l’impôt libératoire et de la taxe de stationnement pour les taxis et motos taxis, ainsi que de la taxe à l’essieu au titre du 2ᵉ trimestre. Cette mesure pourrait être étendue au reste de l’année 2020.

Dans le secteur de l’hôtellerie et de la restauration, on peut noter l’exonération de la taxe de séjour pour le reste de l’exercice 2020, à partir du mois de mars.

Pour accompagner les entreprises et pour les particuliers en ces temps compliqués, le gouvernement a pris des mesures telles que l’exonération au titre du 2ᵉ trimestre, de l’impôt libératoire et des taxes communales (droit de place sur les marchés, etc.) au profit des petits revendeurs de vivres et le soutien à la trésorerie des entreprises à travers l’allocation d’une enveloppe spéciale de 25 milliards de FCFA, pour l’apurement des stocks de crédits de TVA en attente de remboursement.

Lire aussi:  Cameroun : l’État baisse le prix d’enregistrement du nom de domaine « .cm » à 2 000 FCFA

Cette nouvelle mesure d’assouplissement selon le gouvernement, se traduit par le fait que les différentes mesures prises pour stopper la propagation du Covid-19 au Cameroun « ont entrainé des distorsions économiques et sociales, dont les effets se font ressentir dans plusieurs secteurs d’activités. »

Votre Note
Cliquez pour noter ce post!
[Total: 1 Average: 4]
Fin du Franc CFA en Afrique francophone

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *