ActualitéEntrepreneuriatTech

Ghana : Afrikan Echoes, l’application qui redonne vie aux contes africains

L’application Afrikan Echoes vient réanimer les traditions orales mourantes du continent Africain. Créée par le ghanéen Herman Chinery-Hesse, elle a pour ambition de permettre aux jeunes générations africaines de renouer avec les traditions orales.

Les contes africains sont progressivement en train d’être enterrés par la mondialisation. Pour empêcher ces histoires porteuses des valeurs africaines de disparaître, Herman Chinery-Hesse a lancé l’application Afrikan Echoes. Cette dernière collectionne des livres et des contes traditionnels africains sous format audio. Les conteurs ont la possibilité d’enregistrer leurs histoires sur l’application, en envoyant des notes vocales dans leur langue maternelle.

Les contes sont ensuite évalués et traduits dans plusieurs autres langues locales avant d’être publié. Chaque histoire sur la plateforme coûte 1 dollar américain soit environ 540 F CFA. L’application Afrikan Echoes possède une panoplie de thèmes, allant des récits initiatiques aux romances en passant par les histoires des nations africaines.

Le concepteur d’Afrikan Echoes, Herman Chinery-Hesse est le fondateur de SOFTribe, une entreprise de logiciels au Ghana. L’entrepreneur a investi environ 100 000 $ pour la création de l’application Afrikan Echoes. Il concrétise ainsi son ambition de digitaliser les contes traditionnels africains afin de leur redonner une seconde vie. Il affirme que sa plateforme permettra à des personnes de tous les horizons de présenter les histoires de leurs communautés sur la scène internationale. « Nous aimerions que les non-Africains puissent écouter des histoires africaines racontées par des Africains, d’une manière africaine », a-t-il expliqué sur CNN.

Les pays africains ont une longue tradition de contes oraux. Ces contes étaient utilisés pour divertir et éduquer la jeunesse. Malheureusement, cette pratique disparaît progressivement à l’ère de la mondialisation. De plus en plus, les nouvelles générations se tournent vers les cultures occidentales. En numérisant les histoires locales, Afrikan Echoes veut rééduquer les nouvelles générations à la manière africaine.

Lire aussi:  Ghana : une infirmière violée et tuée, plusieurs voix se lèvent pour réclamer justice

Herman Chinery-Hesse veut aussi permettre aux Africains analphabètes un moyen de s’éduquer avec des histoires du continent. « Si vous entrez dans un village africain, vous pourrez trouver tout le monde assis à l’arrière de la maison du chef, avec un haut-parleur et un conte audio sur un événement qui se passe dans un autre village africain, dans un autre pays africain, et ils écoutent tous attentivement », a-t-il exposé.

Toutefois, la multitude des langues locales africaines peut être contraignante pour la vente des histoires sur Afrikan Echoes. Par ailleurs, atteindre le public vivant dans les zones rurales qui n’ont pas d’accès à internet reste un autre des défis que Herman Chinery-Hesse aura à relever. Averti de ces limites, il a prévu un modèle qui permet de partager les histoires sans avoir recours à une connexion. Une fonctionnalité embarquée permet en effet d’acheter des contes en gros et de les distribuer ensuite via Bluetooth.
L’application Afrikan Echoes sera officiellement lancé en mars 2021, et comprendra jusqu’à 50 ouvrages africains traduits en plusieurs langues locales, dont le yoruba, l’amharique et le swahili.

Votre Note
Cliquez pour noter ce post!
[Total: 1 Average: 4]

Par Paul AMEGNAGLO

Rédacteur en chef Chez Ocean's News

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *