Actualité

Togo : le pays interdit l’exportation du bois de sciage

L’exportation du bois de sciage brut ou semi-brut vers d’autres contrées est désormais interdite au Togo. La mesure a été officiellement annoncée sur le portail officiel du gouvernement togolais, jeudi 20 mai 2021. 

Le gouvernement togolais a officialisé ce jeudi 20 mai le décret portant sur la non-exportation des produits forestiers dans le pays. Bois de sciage brut ou semi-brut, les produits en question, seront désormais le propre du Togo et à la portée des citoyens togolais.

Décrété lors du dernier conseil des ministres le 12 mai dernier, par le ministre de l’Environnement, Foli-Bazi Katari, l’interdiction de l’exportation du bois de sciage brut ou semi-brut répond à la vision du gouvernement togolais. Celle de planter un milliard d’arbres au cours des 10 prochaines années. Dans son intervention, le ministre a précisé que l’objectif de reboisement au Togo vise à : gagner le pari d’un développement durable et profitable aux populations

L’interdiction de l’exportation des ressources forestière du Togo a pour but de préserver le couvert végétal national, qui a connu ces dernières années une sérieuse dégradation. La campagne de reboisement massif est préconisée pour atteindre ce but.

La préservation, la gestion durable des ressources forestières et la reconstitution du couvert forestier national est l’un des sujets préoccupant de nos jours. Elles découlent du développement économique et social du Togo.

Par ailleurs, le taux de reboisement annuel croissant de 1000 hectares dans les années 1980, est passé à 2000 hectares en 2010. 

Lire aussi:  Nigeria : Iroko TV va entrer à la Bourse de Londres
Interview avec Yves Ezui, Fondateur et Directeur Général de ForManagement Consulting

Estelle KETOGLO

Rédactrice Web chez Ocean's News

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *