ActualitéNotre sélection

Littérature : “De quoi aimer vivre”, le prochain livre de Fatou Diome

De quoi aimer vivre – C’est le 3 mars 2021 que la romancière franco-sénégalaise Fatou Diome a choisi pour sortir son prochain ouvrage titré : De quoi aimer vivre.

De quoi aimer vivre est un recueil de nouvelles qui sortira le 3 mars 2021 aux éditions Albin Michel. Vingt ans après le succès de « La Préférence nationale », la franco-sénégalaise renoue avec le genre de la nouvelle.

Dans ce nouvel ouvrage, Fatou Diome explore l’amour sous toutes ses formes et sous toutes les latitudes. De Sangomar à Strasbourg, elle indexe l’amour qui tient du miracle et fait irruption dans nos vies, en l’occurrence dans celle des personnages qui figurent dans le recueil. On y croisera un amoureux transi aux tempes grisonnantes, une accorte boulangère, un ancien boxeur qui a des comptes à régler avec la gent féminine mais qui n’en a pas moins besoin d’amour, une migrante et son sauveur. L’une des nouvelles, « Une fenêtre sur les anges », décrit la rencontre entre un double de la narratrice et son voisin handicapé. Là, une fois n’est pas coutume, le cœur s’accorde avec la raison…

Fatou Diome

Née en 1968 dans l’île de Niodior, dans le delta du Saloum, Fatou Diome lance sa carrière d’écrivaine en 2001 avec la publication de La Préférence nationale, un recueil de nouvelles, aux éditions Présence Africaine. Elle est l’auteure d’une dizaine de livres, parmi lesquels Le Ventre de L’Atlantique (2003), Kétala (2006), Inassouvies, nos vies (2008), Impossible de grandir (2013) et Celles qui attendent (2010). 

L’écrivaine Fatou Diome est une fervente défenseure du rôle de l’école et des valeurs républicaines. Elle se révolte contre les intolérants. Alors que croît le populisme, Fatou Diome est souvent invitée à donner son opinion sur des sujets politiques et sociaux dans les médias télévisés ou dans la presse écrite. Dans ses livres, elle évoque le plus souvent le thème de l’immigration et celui des relations entre la France et l’Afrique.

Lire aussi:  Coronavirus au Togo : après l’Algérie, le Togo dit oui à la chloroquine

Son dernier roman, Les Veilleurs de Sangomar (2019), a pour toile de fond le naufrage du Joola, un ferry qui coula en septembre 2002 au large du Sénégal, causant la mort d’au moins 2000 personnes.

Votre Note
Cliquez pour noter ce post!
[Total: 1 Average: 4]

Aime APEDOH

Directeur de Publication de Ocean's News

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *