ActualitéNotre sélectionSport

Naomi Akakpo : naissance d’une étoile sportive pour le Togo

Guidée par la volonté et la détermination, Naomi Akakpo entend inscrire son nom en lettres d’or dans l’univers sportif mondial. Le visage tout souriant, le regard innocent, Naomi est une jeune athlète franco-togolaise de haut niveau née le 17 décembre 2000 à Paris. Hors de l’univers sportif, elle est diététicienne – nutritionniste et donne des formations en nutrition, hygiène et santé.

Conquise à ses débuts par l’athlétisme, du fait de la diversité des entrainements, Naomi Akakpo qui se consacre aujourd’hui corps et âme au sport, travaille à se faire une place privilégiée dans la discipline du 100 m haies. Ses premiers contacts dans l’univers sportif se sont faits dès son plus jeune âge en France. Elle s’est confiée au magazine Ocean’s News : « J’ai toujours pratiqué un sport. Petite, je faisais de la gymnastique rythmique et sportive (GRS) ainsi que de la danse. Au fil du temps, ma maman a décidé de me mettre à l’athlétisme parce qu’elle trouvait que j’avais de bonnes jambes pour courir vite, Rires…. Au final, elle n’avait pas tort parce que 11 ans après, je suis rapide et toujours là ».

Spécialisée dans le 100m haies depuis plus de deux (02) ans, Naomi Akakpo n’a de cesse d’enchainer des performances dans cette discipline et ne compte pas s’arrêter en si bon chemin. La jeune athlète ne compte plus le nombre de compétitions auxquelles elle a pu participer, mais garde de beaux souvenirs de sa récente participation aux championnats du monde d’athlétisme 2022 à Eugène, aux États-Unis. « C’était incroyable avec une ambiance formidable et un public fantastique. Je n’ai pas de mots pour décrire la joie et la motivation que ça a créé en moi. Je suis contente, car malgré toutes ces émotions, j’ai réussi à rester focus et courir vite », a-t-elle confié avec plein d’émotions.

Naomi Akakpo

L’année 2021 reste aussi une année remarquable pour Naomi Akakpo qui a participé à la 5e édition des jeux de la solidarité islamique, à Konya en représentant le Togo. Elle y a rencontré pour la première fois l’équipe du Togo. Une belle expérience au cours de laquelle elle a fait connaissance avec d’autres athlètes et dirigeants de son pays d’origine. Elle sort de cette compétition à la 2e marche du podium et remporte la médaille d’argent ; sa première médaille internationale. « J’étais fière pour moi-même, mais surtout pour le pays parce que je savais ce que ça représentait pour le Togo. J’étais heureuse d’entrer dans l’histoire de notre pays », s’est-elle réjouie.

Naomi Akakpo compte également à son actif d’autres médailles : une médaille d’argent remporté au championnat de France espoir (U23) 2022 sur 100m haies et une médaille de bronze remporté au championnat de France junior (U20) 2019 sur 100m haies. La même année, elle a reçu un prix de la Ville d’Aix-en-Provence pour les meilleurs jeunes sportifs.

Naomi Akakpo, le pari de faire rayonner son pays

Naomi Akakpo participe aux concours internationaux en arborant le drapeau de son pays, le Togo – un choix de cœur. Elle veut à sa manière contribuer à faire connaitre son pays dans les compétions internationales.« L’une des principales raisons qui m’a motivée à courir pour le Togo, c’est que le pays n’était pas suffisamment représenté dans les événements sportifs internationaux à mon goût. Je me suis dit que j’arriverai[… Retrouvez l’intégralité de cet article dans le 25e numéro du magazine Ocean’s News.

Nouvelle parution du bimestriel panafricain Ocean's News

Aurélie SANHOUIDI

Rédactrice Web / Reporter chez Ocean's News

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *