Actualité

La Côte d’Ivoire cède près de 10% de ses parts dans la société Orange Côte d’Ivoire via la BRVM

Le gouvernement ivoirien a annoncé, mercredi 03 aout 2022, la cession de 9,95% de ses parts dans le capital d’Orange Côte d’Ivoire. Cette cession a été faite à travers la Bourse régionale des valeurs mobilières (BRVM).

Le gouvernement ivoirien a décidé à l’issue d’un Conseil des ministres qui s’est tenu mercredi 3 août à Abidjan, de céder 9,95% de sa participation de 14,95% dans la société Orange Côte d’Ivoire via la Bourse régionale des valeurs mobilières (BRVM). 

Cette décision a pour but d’encourager les Ivoiriens à avoir une culture dans l’investissement sur les marchés financiers et favoriser l’accès des investisseurs nationaux à l’épargne par les placements à la BRVM.  Pour Amadou Coulibaly, le ministre de la Communication et de l’Économie numérique, porte-parole du gouvernement, « Cette mesure vise à faciliter l’accès des investisseurs nationaux à l’épargne par des placements à la BRVM en vue de soutenir l’économie nationale ».

La Côte d’Ivoire devrait bénéficier, après la cession, d’une somme de 142 406 966 500 F CFA (222,3 millions de dollars). Selon le coût fixé pour l’action et l’estimation totale du nombre d’actions d’Orange Côte d’Ivoire (près de 150 millions d’actions, Ndlr), la valorisation de l’opérateur télécoms par le gouvernement ivoirien tourne autour d’environ 1500 milliards F CFA, soit 2,3 milliards de dollars.

Nouvelle parution du bimestriel panafricain Ocean's News

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *