ActualitéEntrepreneuriatPortrait

Sénégal : Abdallah Diop redonne goût à la commercialisation des boissons chaudes

Système d’entrepreneuriat très développé dans les pays occidentaux, la vente des boissons chaudes et cafés via des sacs isothermes s’introduit de nos jours dans les rues africaines. Au Sénégal, Abdallah Diop est le premier à l’introduire dans son pays et est l’un des spécialistes dans la fabrication de ces sacs distributeurs de boissons chaudes.

Si le Sénégal est de nos jours compté parmi les pays qui commercialisent autrement les boissons chaudes aux consommateurs, notons que l’initiateur de cette forme de vente dans le pays est Abdallah Diop. Jeune entrepreneur âgé de 30 ans, il a non seulement introduit ce système européen en Afrique, mais a avec sa structure “E-Coffee”,  rénové ce système de commerce.

Abdallah Diop est un diplômé en sciences politiques. Au départ, sa carrière professionnelle n’était pas préalablement envisageable dans la commercialisation des boissons chaudes, mais pourtant aujourd’hui, il est devenu l’un des vendeurs ambulants reconnus pour la meilleure distribution des boissons chaudes.

Le responsable de E-Coffee a fait de son entreprise, une référence dans la fabrication des sacs à dos distributeurs des boissons chaudes et de sa vente dans les rues. Ainsi en moins de trois ans, il est parvenu à faire connaitre cette autre forme de commerce des boissons chaudes aux vendeurs ambulants de Dakar qui habituellement comme dans la plupart des pays africains, procèdent à la vente de ces boissons par utilisation des chariots.

Les sacs à dos de E-Coffee sont des dispositifs composés d’un réservoir et d’un tube adaptables pour la conservation des boissons chaudes pour une durée de trois heures. Comportant une capacité de sept litres comme réservoir, Abdallah Diop parvient avec son équipe composée actuellement de six personnes, à satisfaire dans les différentes rues de Dakar, les consommateurs de ces boissons chaudes et aussi à ceux d’entre eux qui se retrouvent sur les places publiques comme les universités, les arrêts de bus, les sites touristiques.

Lire aussi:  Dossier : les Africains en Suisse - un bon mariage économique ?

Aussi soucieux qu’est ce jeune entrepreneur pour la situation de son pays d’origine en matière de pollution de l’environnement, Abdallah Diop s’est engagé avec sa structure pour favoriser le recours à l’écologie et à la sensibilisation de ses compatriotes pour la protection de l’environnement. Et ceci, constitue une valeur ajoutée à la structure.

En réalité, les boissons chaudes de Abdallah Diop sont habituellement vendues et distribuées avec des gobelets biodégradables. Et ce sont ces gobelets qui constituent pour l’entrepreneur, un moyen de se lancer dans cette lignée de l’écologie au Sénégal. 

Au-delà, notons que l’objectif du jeune entrepreneur sénégalais à travers la mise en place d’un dispositif à boissons chaudes est de susciter dans les pays africains, l’adoption de ce nouveau système de vente, tout en valorisant les cafés transformés dans ces pays. Et ceci, dans l’optique de hausser le secteur économique de l’Afrique toute entière pour le développement social du continent et pour la diminution du taux de chômage dans le monde.

Interview avec Yves Ezui, Fondateur et Directeur Général de ForManagement Consulting

Estelle KETOGLO

Rédactrice Web chez Ocean's News

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *