ActualitéEntrepreneuriatNotre sélection

Afrique du Sud : Refilwe Ledwaba, lauréate du prix Aero Time Hub 2021

Refilwe Ledwaba, pilote et entrepreneure sud-africaine devient la 23e personnalité à recevoir l’Aviation Achievement Award de l’organisation Internationale Aero Time Hub. Aero Hub est un hub numérique pour l’aviation.

Née d’une  mère enseignante qui a élevé seule sept enfants, Redfilwe Ledwaba grandit dans le Limpopo, une province située au nord-est de  l’Afrique du Sud. Pour elle, l’éducation de sa mère a influencé la voie qu’elle a choisie. Elle déclare : « Je ne sais pas comment elle (sa mère) a fait, elle nous a tous envoyé à l’université. Donc dès mon plus jeune âge, j’ai toujours pensé que je pourrais devenir ce à quoi j’aspirais, parce que je la regardais et je me disais ‘’Oh voilà une superwoman’’ »

Redfilwe Ledwaba voulait devenir médecin  et pour aider à financer ses études, elle trouve un emploi d’hôtesse. Elle se rend compte qu’elle souhaite apprendre à piloter, elle commence à prendre alors des cours de pilotage privés. Elle acquiert, 13 ans plus tard, de l’expérience en pilotant toute une série d’avions et d’hélicoptères.

Refilwe Ledwaba est une pilote d’avion et d’hélicoptère, institutrice de vol  qualifiée et pilote de véhicule aérienne sans équipage. Elle est sud-africaine de nationalité. Elle a servi dans l’escadre aérienne des services de police sud-africains pendant une dizaine d’années. En 2004, elle était la seule femme noire  pilote d’hélicoptère du service de police sud-africain (SAPS).

Refilwe vient de recevoir ‘’l’Aviation Achievement Award’’ organisé par l’organisation Internationale Aero Time Hub pour avoir créé depuis 2010 la fondation « Girls Fly Programme in Africa ». C’est une organisation à but non lucrative qui développe un programme d’information et d’éducation en sciences, technologies, ingénierie, arts et mathématiques (STEAM) pour les élèves du primaire, du secondaire et du postscolaire axé sur l’aviation de l’espace.  

Lire aussi:  Interview : Ibrahim Sulayman, « conquérir le continent ! »

Le programme a touché plus de 70 000 filles dans quatre pays africains à savoir : le Botswana, le Cameroun, le Kenya et l’Afrique du Sud.  

Votre Note
Cliquez pour noter ce post!
[Total: 1 Average: 4]
Interview avec Sefora Kodjo, Présidente du Conseil d'Administration de la Fondation SEPHIS

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *