Actualité

Togo : nouveau financement de la Banque Mondiale pour le Carrier Hotel Togo

La Banque Mondiale a décaissé six (06) milliards pour renforcer le Carrier Hotel Togo, le data center national. Ce financement s’inscrit dans le cadre du programme pour une infrastructure de communication régionale en Afrique occidentale (WARCIP). Il contribuera à renforcer la connectivité du Togo et développer son économie numérique. 

D’après l’institution de Bretton Woods ce financement va renforcer la contribution aux grands chantiers lancés au Togo. Ceci en vue d’accroître la portée géographique des réseaux à haut débit et réduire les coûts des services de communication. Ainsi permettra-t-il d’achever la construction du centre d’hébergement et de colocation neutre et ouvert (Carrier Hotel Togo). Celui-ci servira de hub régional pour l’achat et la revente de capacité de bande passante internationale sur le marché du haut débit au Togo. 

Par ailleurs, ce financement va également permettre de finaliser la stratégie “Togo Numérique 2025”. Cette stratégie permettra de tirer le meilleur parti des réalisations du WARCIP pour accélérer la transformation numérique au Togo. 

Data center au Togo

« La crise de la covid-19 a démontré la forte dépendance à l’égard du numérique et la nécessité pour le Togo de renforcer l’infrastructure numérique [NDR : Carrier Hotel Togo] et rendre son économie et ses services plus résilients », souligne Hawa Cissé Wagué, représentante résidente de la Banque Mondiale pour le Togo. Avant de poursuivre : « La mise en place des infrastructures prévues dans ce projet permettra de réduire le coût de la connectivité internationale et soutenir le programme de transformation numérique au Togo ».

Le projet WARCIP-Togo est financé à hauteur de 30 millions de dollars. Il fait partie de la seconde phase du WARCIP. La Banque Mondiale finance cette phase à hauteur de 300 millions de dollars. Elle va combler les déficits de connectivité entre 16 pays d’Afrique Occidentale et le reste du monde. 

Votre Note
Cliquez pour noter ce post!
[Total: Average: ]
Lire aussi:  Classement des pays africains selon la croissance prévue en 2021 par la Banque mondiale
Interview avec Sefora Kodjo, Présidente du Conseil d'Administration de la Fondation SEPHIS

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *