ActualitéCoronavirusNotre sélection

Covid-19 : l’Afrique obtiendra un financement de 12 milliards $ de la Banque mondiale pour les vaccins anti-covid-19

Afin de combattre cette nouvelle vague de contamination et la nouvelle variante du coronavirus, l’Afrique bénéficiera d’un financement de 12 milliards $ de la part de la Banque mondiale pour se procurer des vaccins anti-covid-19. La nouvelle a été annoncée par la présidence sud-africaine le samedi 30 janvier 2021.

L’Union africaine a démarré les démarches nécessaires pour se procurer environ 670 millions de doses de vaccins anti-covid-19. L’obtention de ces doses de vaccins sera rendu possible grâce à un financement de la Banque mondiale. Elle permettra aux pays africains de démarrer leurs programmes de vaccinations des populations contre le coronavirus. 

La nouvelle fait suite à une conférence en ligne organisée par le président en exercice de l’Union africaine (UA), Cyril Ramaphosa, le 27 janvier 2021. La conférence a porté sur la gestion du financement et du déploiement des vaccins anti-covid-19 en Afrique. Lors de la réunion, le président a mis l’accent sur l’importance des différentes campagnes de vaccinations, spécialement dans le cadre d’une seconde de vague de contamination. Cette dernière fait grimper les chiffres de la pandémie sur le continent : plus de 3,5 millions de cas pour 88 993 décès.

Pour prêter main forte aux pays africains dans l’obtention des vaccins, la Banque mondiale a annoncé qu’elle accorderait son financement sous forme de dons ou de prêts concessionnels. Dans son discours, le président du Groupe de la Banque mondiale, David Malpass, a encouragé les États membres à se rapprocher des responsables régionaux afin de recevoir l’aide nécessaire dans le but de rendre le vaccin disponible dans les plus brefs délais. Il a également soutenu que l’institution exhorte « les pays qui n’ont pas encore demandé son aide à envoyer une lettre à leur directeur national de la Banque mondiale demandant un soutien pour l’achat et le déploiement des vaccins dans le cadre de la facilité de 12 milliards de dollars ».

Selon les estimations des Centres africains de contrôle et de prévention des maladies (Africa CDC), la vaccination de 60 % de la population africaine coûterait entre 10 et 15 milliards de dollars. Grâce aux négociations engagées, l’Union Africaine a déjà obtenu 270 millions de doses de vaccins. Elle attend de recevoir 400 millions de doses supplémentaires. Parlant de la politique de déploiement du vaccin, les participants à la réunion ont mis en exergue la nécessité de la mise en place d’un système de distribution efficace des vaccins aux pays africains, de sensibilisation et d’information de la population. D’après le communiqué, « les participants au webinaire ont décidé d’agir rapidement pour réaliser l’objectif immédiat de garantir que tous les États africains aient accès au vaccin et puissent vacciner leurs populations ».

Votre Note
Cliquez pour noter ce post!
[Total: 1 Average: 4]
Lire aussi:  Afrique du Sud : Collins Khosa, battu à mort par des soldats pour avoir siroté une bière

Par Paul AMEGNAGLO

Rédacteur en chef Chez Ocean's News

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *