Actualité

Google fait de l’Afrique du Sud sa première région cloud en Afrique

Google a décidé d’établir sa toute première région cloud d’Afrique, en Afrique du Sud. Le choix a été porté sur l’Afrique du Sud pour la forte demande de services de cloud computing et du potentiel du marché enregistrée dans le pays. 

Le géant américain d’internet, Google, a choisi l’Afrique du Sud pour être sa première région cloud en Afrique. L’information a été annoncée mercredi 05 octobre 2022 par les représentants de l’entité. L’initiative s’inscrit dans le cadre du plan du géant d’internet d’investir 1 milliard de dollars en Afrique. 

Avec cet investissement, il s’agira de fournir au pays des services de cloud computing pour les entreprises engagées dans la numérisation de leurs activités. L’objectif de Google à travers ce projet de choisir l’Afrique du Sud pour être sa première région cloud en Afrique est de se démarquer et de concurrencer avec les grands acteurs mondiaux du marché cloud, Amazon, Microsoft, Huawei qui sont déjà bien établis dans le pays.

« La nouvelle région permettra la localisation des applications et des services. Il sera vraiment plus facile pour nos clients et partenaires de déployer rapidement des solutions pour leurs entreprises, grâce auxquelles ils pourront tirer parti de nos capacités d’intelligence artificielle ou d’apprentissage automatique et d’analyse de données pour prendre des décisions commerciales plus intelligentes à mesure qu’ils progressent », a indiqué le directeur de Google Cloud Africa, Niral Patel. 

L’établissement de Cloud de Google en Afrique du Sud devrait connaître une croissance annuelle de 25 % et générer jusqu’à 1,5 milliard USD d’ici 2024. Il devra également contribuer pour plus de 2,1 milliards USD au PIB de l’Afrique du Sud et devra favoriser la création de plus de 40 000 emplois d’ici 2030.

Nouvelle parution du bimestriel panafricain Ocean's News

Par Estelle KETOGLO

Rédactrice Web / Reporter chez Ocean's News

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *