Actualité

Coronavirus : le Fonds monétaire international et la Banque mondiale viennent en aide aux pays pauvres

Le Fonds monétaire international et la Banque mondiale ont demandé de concert, mercredi 25 mars 2020, aux créanciers bilatéraux des pays les plus pauvres « de geler les remboursements de dettes ». L’objectif est de permettre à ces pays de dégager de l’argent pour combattre le coronavirus.

Le Fonds monétaire international et la Banque mondiale ont précisé que « ce répit permettra d’analyser la situation et les besoins de chaque pays ».

L’AID fournit de l’aide sous forme de prêts à taux zéro ou à très faible taux d’intérêt aux 76 pays les plus pauvres du monde. Elle accorde aussi de l’aide sous forme de dons.

Les pays concernés par cet appel des deux institutions dont fait partie le Togo, sont ceux qui sont éligibles aux critères de l’Association internationale de développement (AID), qui fait partie du groupe Banque mondiale.

Au cours de l’année budgétaire 2019, qui s’est terminée au 30 juin, l’AID avait engagé 22 milliards de dollars dont 36% sous forme de dons, selon les chiffres de la Banque mondiale.

Source : republic of togo

EN SAVOIR PLUS SUR LE CORONAVIRUS EN AFRIQUE

Votre Note
Cliquez pour noter ce post!
[Total: Average: ]

Lire aussi:  Togo : baisse des prix des produits pétroliers
Afficher plus

Par Ocean's News

La rédaction du magazine Ocean's News est composée de Journalistes et Rédacteurs Web Togolais avec des correspondants dans certains pays d'Afrique : +228 9221 3818 / contact@oceans-news.com

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Bouton retour en haut de la page
Fermer

Désactivez votre bloqueur de publicité

Pour une navigation optimale sur notre site, veuillez désactiver votre bloqueur de publicité.