ActualitéModeNotre sélection

Miss Monde 2021 : Olivia Yacé, naissance d’une “reine universelle”  

Pour la première fois dans l’histoire de cette prestigieuse compétition, une africaine francophone se positionne dans le trio gagnant. Olivia Yacé, Miss Côte d’Ivoire 2021 a été élue 2e dauphine de Miss Monde 2021 dans la nuit du mercredi 16 mars 2022, à Porto-Rico, aux États-Unis. Elle ferme le podium de cette 70e édition de Miss Monde derrière Shree Saini, Miss États-Unis, première dauphine et Karolina Bielawska, Miss Pologne, couronnée. 

Le suspens était à son comble et le glamour au rendez-vous. Après un report de trois mois, les quarante candidates de Miss Monde 2021 se sont données rendez-vous à Porto Rico, dans la nuit du mercredi 16 au jeudi 17 mars 2022. À l’issue d’une finale riche en suspens, c’est Karolina Bielawska, Miss Pologne, qui a su tirer son épingle du jeu en remportant la couronne devant Shree Saini, Miss États-Unis (première dauphine) et Olivia Yacé, Miss Côte d’Ivoire (deuxième dauphine).

Olivia Yacé, une histoire qui inspire

Olivia Yacé est née aux États-Unis où elle a effectué toute sa scolarité. Elle vient d’ailleurs d’être diplômée en marketing dans une université américaine. Fille de Jean-Marc Yacé, maire de la commune de Cocody à Abidjan, c’est à l’âge de 13 ans qu’elle embrasse l’univers du mannequinat.  Passionnée de ce milieu, Olivia Yacé connaît et manie les codes de la mode à la perfection. 

Olivia Yacé

Pour préparer cette compétition mondiale, reportée une première fois en raison de la crise sanitaire, la Miss Côte d’Ivoire 2021 s’est entourée d’une solide équipe de communicants et de coachs pour aller chercher cette couronne universelle. Une équipe composée de sept personnes : Justice Ayou Diouf, sa chargée de communication, un community manager, un directeur artistique, deux photographes et deux vidéastes. Olivia Yacé a pu également compter sur des stylistes ivoiriennes dont la créativité n’est plus à démontrer : Lafalaise Dion et Aya Konan. Elle s’est par ailleurs attachée les services d’un professeur de français, d’un coach en démarche et d’un autre en sport. 

Tout cet investissement a été fait sur fonds propres, a tenu à préciser son entourage lors d’un entretien accordé à une chaîne américaine. « Elle a financé sa campagne sur fonds propres, grâce à l’aide de ses parents », explique Justice Ayou Diouf, sa chargée de communication. On parle de plusieurs dizaines de millions de francs CFA investis, mais ce chiffre n’a pas été confirmé.

La Côte d’Ivoire unie comme un seul homme

Olivia Yacé a réussi le pari de rassembler autour d’elle de nombreux soutiens. Des soutiens politiques notamment. Elle a mis toutes les chances de son côté pour accomplir le rêve d’être sacrée Miss Monde 2021. Un rêve pour lequel tous les Ivoiriens étaient soudés comme un seul homme derrière cette jeune femme de 23 ans. Ils y ont crû jusqu’au bout. 

Olivia Yacé

Après son couronnement en Côte d’Ivoire, elle a été reçue avec ses parents par l’ancien président Henri Konan Bédié et sa femme Henriette. Le Parti des peuples africains – Côte d’Ivoire (PPA-CI) de Laurent Gbagbo a également apporté son soutien à la jeune femme dans un communiqué ainsi que le Premier ministre Patrick Achi et la Première dame Dominique Ouattara à travers un tweet.

Elle a fait rêver la Côte d’Ivoire et… l’Afrique

Avant l’annonce du trio gagnant de cette 70e édition de Miss Monde 2021, c’est tout un peuple rangé derrière sa Miss qui retenait son souffle. Les Ivoiriens y croyaient fort comme du fer… l’Afrique y croyait, car elle a su vendre son rêve à tout un continent, au monde entier. Et cette place de deuxième dauphine est amplement méritée. 

Avec son sourire radieux, Olivia Yacé vient de briser les codes de cette compétition en devenant la toute première africaine francophone à se hisser sur le podium de Miss Monde depuis sa création, en 1951 au Royaume-Uni. Pour plusieurs internautes, « Olivia est un exemple pour les jeunes filles qui cherchent à s’émanciper ». Fiers de son parcours, certains vont plus loin et comparent Olivia Yacé aux légendes ivoiriennes Didier Drogba et A’Salfo. « Nous avions Didier Drogba et A’Salfo, et maintenant nous avons aussi Olivia Yacé », peut-on lire sur les réseaux sociaux. Un bel hommage pour une belle histoire qui restera longtemps gravée dans les mémoires. 

RENAISSANCE, ELVIRA BIKOUA

Par Aimé APEDOH

Directeur de Publication de Ocean's News

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.