ActualitéLife Style

Santé : l’ictère ou la jaunisse, parlons-en !

Un ictère ou la jaunisse est une manifestation présente dans un certain nombre de pathologies bénignes ou plus sérieuses. Il est caractérisé par une coloration jaune de la peau, des muqueuses et du blanc de l’œil.

L’ictère est une anomalie de la coloration de la peau, des muqueuses et du blanc de l’œil par une hyperbilirubinémie. Il devient visible lorsque le taux de bilirubine est d’environ 2 à 3 mg/dL (34 à 51 micromole/L).

Plusieurs causes peuvent être à l’origine de l’ictère chez l’adulte. Il est dû à deux causes principales qui sont : une maladie du foie, parmi lesquels on peut citer les hépatites (parfois entraînées par la prise de médicaments). Il peut être également la conséquence d’une cirrhose, de la présence de calcul biliaire, des tumeurs du foie ou du pancréas. Un blocage de l’écoulement de la bile peut en être également à l’origine. L’ictère peut aussi être en rapport avec une maladie génétique (maladie de Gilbert, drépanocytose, etc.)

Chez l’enfant venant de naître, il existe plusieurs causes. On peut citer : une incompatibilité sanguine entre le fœtus et sa mère ou les maladies congénitales. Des hématomes importants qui peuvent aussi libérer beaucoup d’hémoglobine provoquent cette maladie. L’ictère au lait de mère peut aussi être observé chez les enfants nourris au sein.

Il se manifeste par la fatigue et les démangeaisons, un mauvais goût dans la bouche qui mène à un dégoût des aliments, la fièvre, les douleurs abdominales. Si vous remarquez les symptômes cités haut, consultez un médecin spécialiste le plus tôt possible.

Lire aussi:  Togo : réouverture prochaine des frontières aériennes
Interview avec Yves Ezui, Fondateur et Directeur Général de ForManagement Consulting

Isabelle SODOKIN

Rédactrice Web chez Ocean's News

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *