ActualitéCoronavirus

Togo : des sanctions pour le non-respect des mesures anti-Covid-19

Le colonel Kodjo Amana, Commandant de la force anti-pandémie, a annoncé des sanctions pour le non-respect des mesures anti-Covid-19 au Togo.

Toute personne ayant été arrêtée pour non-respect des mesures anti-Covid-19 s’exposera désormais à des amendes. C’est ce qu’a annoncé le Colonel Kodjo Amana, dans le point d’information journalier publié le lundi 4 mai 2020 par la Force.

La ComForce déplore le comportement de certains concitoyens qui ne se préoccupent pas des mesures mises en place dans la lutte contre la propagation du Covid-19 au Togo. En particulier celles touchant au nombre de passagers qui peuvent être à bord d’un véhicule.

Le Colonel Kodjo Amana a donc rappelé à toute la population, le respect scrupuleux des mesures suivantes pour éviter les amendes :

  • Le nombre de passagers dans tout taxi urbain ne doit pas dépasser quatre (04) personnes
  • Le nombre de passagers dans un bus de quinze (15) places ne doit pas dépasser huit (08) personnes
  • Le couvre-feu reste en vigueur de 20 heures à 06 heures et concerne le Grand Lomé et la préfecture de Tchaoudjo
  • Durant le temps de couvre-feu, ne peuvent circuler que les véhicules utilitaires et les personnes autorisées

Notons que des zones de confinement ont été établies quelques jours plus tôt à Kanté, Niamtougou, Guérin-Kouka ou Djarkpanga, après les nouvelles évolutions observées dans les contaminations.

Le Togo comptabilise à ce jour 128 cas confirmés, 74 guérisons et 45 cas actifs. Le nombre de décès est toujours de 9.

Votre Note
Cliquez pour noter ce post!
[Total: 2 Average: 5]
Lire aussi:  Togo : plan de riposte contre une éventuelle apparition de grippe aviaire

Par Paul AMEGNAGLO

Rédacteur en chef Chez Ocean's News

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *