ActualitéLife Style

Santé : 05 conseils pour prendre soin de son cœur

Le cœur est un organe creux, qui constitue l’élément moteur central de la circulation du sang. La circulation sanguine est un moyen pour les nutriments, l’oxygène et d’autres molécules d’être véhiculés dans tout l’organisme pour alimenter les cellules et assurer le bon fonctionnement du cerveau, des muscles et tout autre organe. Le corps humain ne peut fonctionner sans ce dernier. 

Dans cet article, nous vous donnons quelques conseils pour prendre soin de votre cœur, comme nous le recommande le créateur. Oui ! Il est possible de prendre soin de son cœur ! 

Bien s’alimenter

« Que ton aliment soit ton médicament », dit-on souvent. Celui qui mange bien évidemment restera en bonne santé, car seuls les aliments contiennent des éléments intrinsèques permettant à l’organisme de se maintenir en bonne santé. Il est donc important d’avoir une bonne hygiène alimentaire si nous voulons qu’ils soient notre médicament. 

Aujourd’hui la réalité est qu’une mauvaise hygiène alimentaire peut très facilement couter à notre chère santé. En effet, en dehors de l’environnement, l’alimentation est la principale source de nos maladies. Pour réduire les maladies cardiaques liées à une mauvaise hygiène alimentaire, il est recommandé d’avoir une alimentation équilibrée et variée. C’est-à-dire, répartir son alimentation en trois repas par jour plus un gouter pour les enfants et les personnes âgées. Également, il faut bannir le grignotage, privilégier les fruits, légumes, les céréales, les poissons, les produits laitiers frais et réduire la consommation de viande, beurre, sucreries, plats riches en sels et graisses animales.

Dire “non” à la sédentarité pour prendre soin de son cœur

Et oui ! La pratique d’activité physique régulière sauve la vie. C’est absolument essentiel et vital pour le cœur. Bouger plus, c’est mettre toutes les chances de son côté pour améliorer sa qualité de vie et diminuer les risques cardio-vasculaires. Pas besoin de se lancer dans une course contre la montre, la marche suffit ! L’OMS recommande 30 minutes de marche par jour, ce qui équivaut à environ 10 000 pas par jour. Cela peut sembler effrayant, mais c’est possible. 

Lire aussi:  Togo : Régis Harold Kouanfack finaliste du concours international d'éloquence de l'Université Paris 1 Panthéon-Sorbonne

Il suffirait de marcher un peu avant de prendre la moto ou la voiture, de faire une marche après avoir mangé, de garer sa voiture à 5 minutes de chez soi, …. Les plus motivés opteront pour un sport régulier comme la corde à sauter, le cyclisme, la course, la gym, à raison de 3 séances par semaine de 30 minutes. Ainsi donc il est important de contrôler régulièrement son poids afin d’éviter une mauvaise surprise qu’est le surpoids et l’obésité qui constituent de grands facteurs aux maladies cardiovasculaires.

Veiller à son sommeil et éviter le stress

Deux choses naturelles, qui dont l’une entraine l’autre, me dira quelqu’un ! En effet, le stress est aussi à l’origine du manque de sommeil. Il est important d’éviter un excès d’exposition au stress, car il constitue un lourd facteur d’hypertension artérielle, qui a son tour celui des maladies cardiovasculaires. Une bonne hygiène du sommeil est donc primordiale pour se réconcilier avec Morphée. 

Pour réduire le stress, il faut primer la lecture des livres intéressants qui vous parle, une discussion productive avec les pairs, une méditation personnelle, des moments de détente en famille et surtout la confiance en soi et en son créateur. Pas besoin de vous recommander un nombre d’heures où il faut dormir par jour, mais sachez que l’OMS recommande une durée idéale de 7 à 8 heures de sommeil par jour.

Réduire l’alcool et stopper la prise du tabac

On ne le dira jamais assez, le tabac tue, de même que l’alcoolisme chronique. Selon la fédération Française de cardiologie (1), le tabagisme est la première cause de mortalité évitable. Ce dernier fait souffrir les artères, influe sur la coagulation, diminue le bon cholestérol. Le sevrage tabagique est donc indispensable, car plus de 25% des décès liés au tabagisme sont d’origine cardio vasculaire.

Lire aussi:  Côte d'Ivoire : Isabelle Anoh, nouvelle Directrice Générale de Côte d'Ivoire Tourisme

L’alcool est lui aussi problématique pour le cœur. Il est donc impératif de modérer sa consommation d’alcool. Si une difficulté à modérer sa consommation est constatée, il est préférable d’en parler à un médecin.

Opter pour un dépistage / bilan régulier

Une visite médicale régulière est nécessaire pour une mesure de la tension artérielle et de la glycémie. De même, un bilan semestriel pour le dosage de cholestérol et triglycérides dans le sang. Tout ceci dans un but de prévention primaire, car ils constituent tous de facteurs de risque de maladies cardiovasculaires.

Atterrissage à bon port ! Parce que le cœur est précieux et vital, parce qu’il favorise la circulation sanguine, parce qu’il est le centre de toutes les sensations et émotions, il faut en prendre soin.

Nous espérons que ces conseils vous ont été utiles. N’oubliez pas de noter cet article en cliquant sur les étoiles en bas de l’article. D’ici là, respectons les mesures barrières !

Interview avec Yves Ezui, Fondateur et Directeur Général de ForManagement Consulting

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *