ActualitéLife Style

Santé : diabète sucré, l’importance du dosage de la glycémie

Le diabète sucréLa glycémie se définit par le taux de glucose dans le sang. Et oui ! L’organisme humain a besoin du sucre (glucose). Cela lui permet de disposer de l’énergie nécessaire pour de vaquer à ces occupations. 

Comme le dit si bien la maxime suivante, « l’excès de toute chose est nuisible ». Un taux de sucre élevé dans le sang est donc à l’origine soit d’une hyperglycémie légère soit du diabète sucré. Ainsi est-il impératif de réguler sa consommation de sucre et d’opter pour de bonnes pratiques alimentaires et physiques. Ceci dans le but de garder une glycémie normale.

Le dosage de la glycémie est donc un geste primordial afin de numériser le taux de sucre dans le sang. C’est sur cette base qu’on peut se situer sur la question du diabète. Il se pratique en laboratoires d’analyses médicales ou même chez soi à l’aide d’un glucomètre. Un diabète sucré est avéré lorsque la glycémie à jeun est égale ou supérieure à 1,26 g/l à deux reprises ou égale ou supérieur à 2 g/l à n’importe quel moment de la journée. La survenue de diabète sucré est également influencée par certains facteurs notamment : héréditaire (atteinte d’un membre de la famille proche), nutritionnels (inflation du sucre raffiné, repas hypercalorique et hyperlipidique, obésité/surpoids) et la sédentarité. 

Comment survient le diabète ?

Les aliments se composent de lipides (graisses), protéines et glucides (sucre). Ce sont eux qui fournissent l’énergie dont a besoin le corps humain pour fonctionner. Quand on mange, le taux de sucre dans le sang augmente. Les glucides se transforment alors essentiellement en glucose. Une fois le taux de glucose en excès, le pancréas secrète de l’insuline par le biais des cellules bêta de Langerhans. L’insuline fonctionne en envoyant le glucose dans les muscles, tissus adipeux et stocké dans le foie afin de diminuer ce taux dans le sang. Et lors d’une baisse de la glycémie, les cellules alpha du pancréas permettent de secréter le glucagon qui a pour fonction de libérer le glucose stocké dans le foie. 

Lire aussi:  Covid-19 : le Programme alimentaire mondial apporte de l’aide aux pays en développement

C’est l’équilibre de ces hormones qui permet de maintenir la glycémie stable. Une fois que ce système de régulation ne fonctionne pas, et ce, de façon chronique, on parle de diabète sucré. L’on ne sait quand cela peut arriver. Il est donc salvateur de mesurer régulièrement son taux de glucose afin de se situer le plus tôt possible.

Communément appelé tueur silencieux, les complications du diabète peuvent aller jusqu’à la mort. « L’ignorance tue », dit-on souvent, il est donc important de connaitre son statut par rapport au diabète. Et ce statut ne dépend pas de l’âge. 

Merci chers lecteurs (rices) ! L’information étant le pouvoir, c’est toujours un plaisir pour notre magazine de vous servir. Voulez-vous savoir autre chose sur le diabète sucré ? Ou aimeriez-vous qu’on aborde autre thème ? Eh bien laissez vos réponses en commentaire.

Votre Note
Cliquez pour noter ce post!
[Total: 1 Average: 5]

Par Gildas Abla TENOU

Rédactrice Web / Reporter chez Ocean's News

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *