ActualitéTech

Bénin : « Je constate des intrusions indésirables et de l’espionnage dans mon smartphone », dixit Reckya Madougou

La candidate aux élections présidentielles béninoises Reckya Madougou a annoncé avoir été victime de piratage. La nouvelle est tombée via une publication sur sa page Facebook le vendredi 26 février 2021.

Reckya Madougou fait couler encre et salive depuis quelques semaines. Alors qu’elle a récemment vue sa candidature aux présidentielles rejetée, la femme politique béninoise est de nouveau victime de ses détracteurs. Elle a annoncé sur sa page Facebook des « intrusions indésirables » sur son téléphone.

Selon elle, l’espionnage téléphonique aurait commencé depuis le 6 février 2021 où une publication aurait été faite sur son statut WhatsApp, à son insu. « Déjà le 6 février 2021, un communiqué malencontreux de l’Union Progressiste s’est retrouvé sur mon statut alors que je n’y avais jamais rien posté auparavant. Un texte qui ne figurait même pas au préalable dans mon téléphone », a-t-elle dénoncé sur sa page. 

La seconde attaque concernerait un visuel qui lui aurait été extirpé et publié sur son statut à son insu alors qu’elle demandait à son équipe des corrections à faire sur ledit visuel. « Cette nuit, vers 2h du matin, ils ont franchi le rubicond après avoir lu mes messages en y extrayant un visuel que j’ai demandé à mon équipe de corriger. Ce visuel, ils l’ont extrait frauduleusement à distance de ma conversation Whatsapp avec les miens et l’ont mis en ligne sur mon statut Whatsapp », soutient-elle. 

La candidate du parti des Démocrates au Bénin a annoncé ne pas en rester là quant à cette intrusion frauduleuse dans sa vie privée. Elle a déclaré en effet porter plainte l’international contre la messagerie WhatsApp afin que ces derniers mènent une enquête pour découvrir les coupables. « J’ai déjà demandé un audit de mon téléphone et je porterai plainte à l’international contre Whatsapp qui se chargera lui-même de retrouver ces hackers de nos téléphones.  » 

Lire aussi:  Football : le joueur sud-africain Motjeka Madisha meurt dans un accident de voiture

Dans la suite de son message, elle a appelé ses compatriotes et sympathisant à plus de vigilance quant à la protection de leurs téléphones. Elle a également dénoncé les pratiques peu orthodoxes qu’emploie le régime en place en vue de l’intimider et de la faire taire. 

Reckya Madougou, née le 30 avril 1974, est une femme politique d’origine béninoise. Elle est deux fois ministre du gouvernement Boni Yayi, d’abord ministre de la Microfinance, de l’Emploi des jeunes et des femmes avant d’occuper le poste de ministre de la Justice. Elle est depuis avril 2016 conseillère spéciale du président togolais Faure Gnassingbé.

Votre Note
Cliquez pour noter ce post!
[Total: 1 Average: 4]

Par Paul AMEGNAGLO

Rédacteur en chef Chez Ocean's News

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *