Actualité

Cameroun : le maire de la ville de Mamfé abattu

Dans la journée du dimanche 10 mai 2020, le maire de la ville de Mamfé, commune dans le sud-ouest du Cameroun a été tué dans l’attaque de son escorte.

L’information a été confirmée par des sources officielles et relayée par les médias locaux, Ashu Prisley Ojong, maire de la ville de Mamfé, a été abattu dans la fusillade contre son convoi. Le défunt de 35 ans avait été élu maire de la ville en février 2020.

Ce tragique incident survient alors que l’élu local était en route pour assister à une cérémonie où des séparatistes devraient déposer les armes. Les sources officielles précisent également que deux soldats du gouvernement dans le convoi auraient été blessés au cours de l’attaque.

Cette énième attaque dans cette région du pays découle de la crise entre séparatistes et autorités centrales du pays. En effet, le conflit entre l’armée camerounaise et les milices anglophones a éclaté quand le gouvernement a violemment dispersé les manifestations pacifiques des avocats et des enseignants en 2016.

Ces violences entre les forces gouvernementales et séparatistes armés sont particulièrement meurtrières dans les régions du nord-ouest et du sud-ouest du Cameroun. Selon Amnesty International, au moins trois mille personnes ont été tuées et des milliers d’autres personnes ont été obligées de se déplacer.

Les activités tournent au ralenti dans ces zones de conflit. Dans certains endroits, se déplacer est un vrai défi à cause des rapts et des attaques armées.

Selon un des correspondants de nos confrères de la BBC, les autorités accusent les séparatistes qui se battent dans la région depuis 2016 d’être à l’origine de l’attaque ayant mené à la mort du maire de la ville de Mamfé.

Votre Note
Cliquez pour noter ce post!
[Total: 1 Average: 3]
Lire aussi:  Coronavirus : Kem Senoua, premier africain à se remettre du virus

Par Paul AMEGNAGLO

Rédacteur Web / Reporter chez Ocean's News

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *