ActualitéTech

Découverte : Uncovered Fund, la société japonaise qui booste les start-ups africaines

La société de capital-risque, Uncovered Fund, va achever en juin 2021, un fonds de 15 millions de dollars pour les start-ups africaines. Depuis 2018, l’entreprise nippone et d’autre de ses compatriotes comptent parmi les investisseurs les plus actifs en Afrique.

Fondée en 2019 par Takuma Terakubo, Uncovered Fund, n’est pas à son coup d’essai sur le sol africain. En effet, entre 2019 et 2020, elle a investi l’entièreté de son premier fonds de 3,5 millions de dollars en Afrique. Takuma Terakubo a annoncé le 16 février 2021 le bouclage d’un nouveau fonds de 15 millions de dollars et est destiné à des tours de table situés entre l’amorçage et la série A.

Uncovered Fund envisage d’injecter des tickets compris entre 50 000 et 500 000 dollars. Ses premières cibles sont les entreprises kényanes, nigériennes et sud-africaines. Le fonds vise essentiellement les secteurs de la vente au détail, de la fintech, de la santé, de la logistique, de la mobilité, de l’agritech et des villes intelligentes.

Peu après cette annonce, Uncovered Fund a révélé avoir d’ores et déjà pris des parts dans SkyGarden, une plateforme de e-commerce nigériane et Rxall, une healthtech nigériane. Elle a également investit dans une finetech kényane destinée aux entreprises d’Afrique de l’Est, dans le service de VTC togolais Gozem et pour finir le nigérian Send, qui facilite les procédures douanières pour les entreprises. Bien avant Uncovered Fund, Takuma Terakubo était à la tête Samurai Incubate Africa (ex-Leapfrog Ventures, à différencier de son homologue américain). 

Cette coentreprise dédiée au continent a été créée en mai 2018 avec Samurai Incubate, de sa compatriote Rena Yoneyama. Elle fait partie des premiers fonds japonais à s’être intéressé à l’Afrique. En son nom, ou via sa coentreprise, Samurai a investi dans 25 entreprises depuis 2018. La start-up a également lancé en septembre 2020 un second fonds de plus de 18 millions de dollars.

Votre Note
Cliquez pour noter ce post!
[Total: Average: ]
Lire aussi:  Côte d’Ivoire : Dominique Ouattara inaugure le musée des cultures contemporaines Adama Toungara à Abobo
Interview avec Sefora Kodjo, Présidente du Conseil d'Administration de la Fondation SEPHIS

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *