EntrepreneuriatPortrait

Portrait : Dominique D’Almeida papesse des produits naturels ?

Dominique D’Almeida s’attaque à un marché difficile et prometteur : celui de la vente en ligne de produits naturels. À la tête de ‘’Oanel Market’’, cette entrepreneure franco-béninoise estime que les consommatrices de la sous-région manquent de propositions dans ce segment de l’e-commerce.

Et si la vente de produits naturels en ligne connaissait un vrai boom ? C’est en tout cas le pari tenté par Dominique D’Almeida. « Nous avons 5 000 bouteilles de sirop de Kola conçues au Bénin. En stock, j’ai du beurre de karité, du gel douche  et de la lotion pour la peau au sein de ‘’Oanel Market’’ », décrit-elle.  Mon objectif est de valoriser ces produits à l’international en boutique et en ligne.

Si Dominique D’Almeida se lance dans le pari de l’entrepreneuriat, c’est aussi parce qu’elle estime que la taille du marché est importante dans toute la sous-région d’Afrique de l’ouest. « La zone UEMOA a un gros potentiel particulièrement auprès des nouvelles classes moyennes », dit celle qui cible principalement les femmes actives bien établies dans la sphère professionnelle, situées en zone urbaine percevant en moyenne un salaire de 150 000 FCFA.

Une vision élargie

Concernant Oanel Market, Dominique D’Almeida souhaite rentrer 10 clients quotidiennement dans sa base de données. « C’est un objectif ambitieux et réaliste. Cela fait un an que nous avons créé notre entreprise et les retours sont très bons sur les cinq produits que nous testons », indique-t-elle. Si la boutique ne sera juste qu’un point relais. « Ce sera sur le web que les choses seront déterminantes car les jeunes générations sont toutes connectées et c’est d’Internet que viendra notre réussite ». Ainsi, elle espère accueillir 200 visiteurs uniques chaque jour.

Lire aussi:  Appel à candidature pour le programme The African Women of the Future (AWF) 2021

Dominique D’Almeida sur la route du succès ?

Sa passion pour l’entrepreneuriat s’est affirmée il y a quelques mois. «J’ai travaillé pour de grands groupes internationaux avant de bifurquer pour une société de plus petite taille. J’ai rapidement remarqué que les produits naturels étaient peu ou mal valorisés alors que la demande est exponentielle », raconte-t-elle. C’est ainsi qu’elle s’est investie pleinement dans Oanel Market où le marketing jouera un rôle primordial. Car le marketing, c’est le domaine de prédilection de Dominique d’Almeida.

Diplômée d’études technico-commerciales à l’université de Paris 8, cette jeune entrepreneure bénéficie d’une expérience de plus de 25 ans dont quelques années aux Etats-Unis et en France avant de rentrer au pays du royaume de Dahomey.

Peut-être que le Bénin a trouvé la nouvelle papesse des produits naturels dans l’e-commerce. L’avenir nous le dira.

Votre Note
Cliquez pour noter ce post!
[Total: 1 Average: 4]
Interview avec Sefora Kodjo, Présidente du Conseil d'Administration de la Fondation SEPHIS

Par Rudy CASBI

Journaliste / Rédacteur Web chez Ocean's News

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *