ActualitéTech

IA : le Togo représenté par trois projets au World Africa Startups Summit

Le World Africa Startups Summit (WASS) compte, dans son Top 10, trois projets togolais. La finale de ce sommet de promotion des innovations technologiques en Afrique se tiendra du 8 au 10 avril 2021 à Lomé.

Au total 50 projets de 8 pays africains (Togo, Bénin, Maroc, Cameroun, Sénégal, Mali, Burkina, Côte d’Ivoire) ont été soumis au World Africa Startups Summit.

Parmi les 10 projets finalistes, on retrouve les projets togolais Dobbee Pay de Kokou Nouvor, « Solimi Fintech » d’Egbidi Matina et « Artybe » de Nouhova Laura Kpegli. Ces projets portent sur l’Intelligence Artificielle.

Dobby Pay

Avec Dobbee Pay, Kokou Nouvor et ses co-associés ambitionnent de créer une plateforme qui permettra de recevoir et de transférer de l’argent via mobile money, la cryptomonnaie et les banques. La particularité de ce projet Fintech est de « créer un lien d’interopérabilité entre les moyens de paiements existants et permettre à son utilisateur d’effectuer des paiements groupés allant jusqu’à un million de personnes en un clic », selon son promoteur.

Solimi Fintech

Également orientée vers la Fintech, « Solimi Fintech », est le projet porté par Egbidi Matina. Cette jeune togolaise s’est lancée le défi de réduire l’utilisation des liquidités (cash) de 40 % en 5 ans. Pour y arriver, elle compte démocratiser l’accès aux services financiers. À terme, l’idée est de « créer grâce à l’intelligence artificielle, un monde où il sera possible de gérer toutes les opérations et transactions financières ou commerciales en ligne », indique-t-on.

Un « chatbot » (dialogueur ou agent qui dialogue avec un utilisateur) favorisera les interactions avec les utilisateurs. Intégré à l’application, le bot répondra aux questions des utilisateurs, a précisé Egbidi Matin, lors d’une présentation de son projet.

Lire aussi:  Découverte : Wizodia pour acquérir des biens immobiliers en toute sécurité

Artybe

« Artybe », quant à elle, est développée par Laura Nouhova Kpegli. La plateforme combine intelligence artificielle et patrimoine et culture africaine. La vision de la plateforme étant de « promouvoir le Togo comme une destination touristique d’exception, où l’environnement est encore préservé pour les générations futures ».

Artybe va donc promouvoir le tourisme via les smartphones et d’apprendre l’informatique, le cinéma, le fitness, l’agronomie, la natation, entre autres. L’utilisateur s’en servira en outre pour créer « selon son temps libre et son porte-monnaie, un programme sur mesure, correspondant à ses envies et aux richesses du pays ».

Les Togolais porteurs des trois projets devront rivaliser en finale avec leurs pairs du Mali, du Sénégal et d’ailleurs.

World Africa Startups Summit, une première édition en grande pompe

Pour rappel, « le World Africa Startups Summit vise principalement à agir effectivement et efficacement pour le développement de nouveaux écosystèmes start-up à travers une collaboration franche entre les startups du nord et celles du sud opérant dans le domaine du numérique (secteur porteur d’opportunités d’emplois et d’épanouissement des jeunes) et de l’économie numérique. » 

Le Centre Togolais des Exposition et Foire de Lomé accueillera cette première édition du World Africa Startups Summit. Elle se déroulera du 8 au 10 avril 2021.

Interview avec Yves Ezui, Fondateur et Directeur Général de ForManagement Consulting

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *